Pierre
  • Home
  • Blog
  • Le Christmas Pudding : 10 Anecdotes sur le Dessert de Noël Anglais

La France a sa bûche de Noël et l'Angleterre, son Christmas pudding ! Ce dessert emblématique est la touche finale parfaite de tout dîner de Noël en Angleterre.

Sa couleur sombre et son épais fourrage de fruits secs n'enchantent guère les Français qui le découvrent pour la première fois.

Nous nous risquons à dire que le pudding de Noël a le goût d'un mélange intensément dense et riche en graisses d'un gâteau aux fruits secs et d'un pain d'épices, entièrement trempé dans du brandy. On est loin, loin, loin de nos bûches pâtissières à la française !

Mais alors, comment expliquer que les sujets de Sa Majesté (dans tout le Commonwealth !) plébiscitent autant ce dessert emblématique de Noël ? Les raisons se trouvent dans l'histoire et les traditions et je vous propose d'y jeter un coup d'œil !

Christmas pudding. Photo by bhofack2 via Envato Elements

Christmas pudding. Photo by bhofack2 via Envato Elements

Le Christmas pudding en long et en large

Le Christmas pudding est un dessert incontournable de Noël en Angleterre. Ainsi, dans son message de Noël de 1954, la reine Elisabeth II a fait référence au pudding de Noël : 

"This lovely day is not only a time for family reunions, for paper decorations, for roast turkey and plum pudding."

(Cette belle journée n'est pas seulement l'occasion de réunions de famille, de décorations en papier, de dinde rôtie et de plum-pudding.)

Pour en savoir plus sur la tradition et les origines du fameux Christmas pudding, je vous livre ci-dessous 10 anecdotes intéressantes :

Le dessert anglais le plus paradoxal qui soit

Dans les îles Britanniques, le pudding de Noël a pris la forme qu'on lui connait aujourd'hui à l'époque victorienne (19e siècle).

De nombreux ingrédients (épices, raisins secs et sucre) devaient être importés. Ce qui explique l'affirmation célèbre selon laquelle le dessert anglais est un "paradoxe gastronomique". En effet, on a coutume de dire : 

It is the most English of dishes made from the most un-English of ingredients!

(Traduction : c'est le plat le plus anglais qui soit à partir des ingrédients les moins anglais !)

Pudding de Noël

Un cuisinier de la maison royale montrant la fabrication d'un pudding de Noël, photographié pendant la Première Guerre mondiale par Horace Nicholls [Domaine public].

Oh Bring us some figgy Pudding !

Le deuxième couplet du cantique de Noël anglais très connu "We Wish You A Merry Christmas" fait référence à un dessert incontournable :

"Oh bring us some figgy pudding, Oh bring us some figgy pudding, and bring it right here!"

(Oh, apportez-nous du pudding aux figues, Oh, apportez-nous du pudding aux figues, et apportez-le ici même).

Christmas Pudding Flaming © Ed g2s - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Christmas Pudding Flaming © Ed g2s - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

My goodness, ce n'était donc pas un dessert à l'origine !

L'origine du pudding de Noël anglais remonte aux années 1420.

Loin du dessert de Noël qui attise les papilles des Anglais d'aujourd'hui, les premiers puddings n'étaient en rien sucrés. Ils étaient préparés à base de viande !

Lorsqu'il y avait des pénuries de fourrage, le bétail en surplus était abattu en automne. La viande était alors stockée dans des plats à gâteaux remplis de fruits séchés, lesquels agissaient comme conservateurs.

Les Anglais confectionnaient un porridge (une sorte de bouillie) appelé "frumenty" à base de bœuf et de mouton avec des raisins secs, du vin, des raisins de Corinthe et des épices. A cette époque, le pudding ressemblait davantage à une soupe et nourrissait de nombreuses personnes, particulièrement à la période de Noël.

Christmas Pudding © French Moments

Christmas Pudding © French Moments

Des prunes ou des raisins secs ?

C'est du temps d'Élisabeth Ire (16e siècle) qu'on ajouta des raisins secs au mélange de base. C'est ainsi que ce mets pris le nom de "plum pottage".

Plum signifie prune en anglais. Mais alors, comment expliquer cette désignation alors que le pudding ne contient pas de véritables prunes ?

En fait, il s'agit d'un usage obsolète de l'anglais moderne. Le mot "plum" était utilisé avant l'ère victorienne pour désigner les raisins autres fruits secs.

Une tradition gastronomique du 19e siècle

Au 19e siècle, les Anglais réinventèrent la tradition du plum pudding.

Dans les années 1830, le gâteau bouilli composé de farine, de fruits, de suif, de sucre et d'épices fit une apparition décisive. Il devint de plus en plus associé à Noël.

On doit à Eliza Acton, une cuisinière du Sussex, la première désignation de "Christmas pudding" dans son livre à succès de 1845, Modern Cookery for Private Families.

Confection du Empire Christmas Pudding

Confection du "Empire Christmas Pudding"

Les 13 ingrédients du Christmas pudding

Comme beaucoup d'autres traditions de Noël, le Christmas pudding est un gâteau qui accumule les symboles chrétiens... et païens !

La Provence a ses 13 desserts ? Le plum pudding anglais a ses 13 ingrédients ! Comme en Provence, le nombre 13 fait référence à Jésus et aux 12 apôtres :

  • raisins secs blonds
  • raisins secs bruns, 
  • chapelure,
  • farine,
  • levure,
  • sucre roux,
  • cannelle,
  • clous de girofle,
  • alcool (brandy ou bière brune), 
  • pommes,
  • zestes d’agrumes, 
  • œufs. 
Christmas pudding © James Petts - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Christmas pudding © James Petts - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Le 13e ingrédient indispensable

Ceci nous en fait 12. Quant au 13e, il est indispensable mais certes un peu ragoûtant. Les Anglais l'appellent "the suet", ce qui se traduit en français par le suif. Vous savez, la graisse de rognons de bœuf !

Les Rois mages

Pendant la préparation, chaque membre de la famille devait le remuer à tour de rôle d'est en ouest pour honorer les Rois mages et leur voyage dans cette direction.

Le houx de Noël

A l'issue de la préparation, le gâteau est orné de feuilles de houx, symbolisant la couronne d'épines de Jésus.

Le jour de Noël, le dessert est flambé au brandy, pour évoquer la Passion du Christ. Mais aussi pour conjurer le froid et les ténèbres dans lesquels le solstice d'hiver nous a précipités…

Plum pudding. Image by Image-Source via Envato Elements

Plum pudding. Image by Image-Source via Envato Elements

Le torchon du Christmas pudding

Les puddings étaient souvent cuits à la vapeur dans un torchon de tissu. 

La tradition veut que le pudding soit conservé dans ce même tissu, une fois qu'il a été suspendu à un crochet suffisamment longtemps pour sécher lentement.

Cependant, dans les climats humides, la moisissure peut se développer sur la toile à pudding, rendant le pudding immangeable.

Une solution plus sûre consiste à déballer le pudding lorsque le tissu est sec mais encore chaud, et à soigneusement retirer le tissu du gâteau. Ensuite, il faut laisser le pudding refroidir complètement, avant de l'emballer dans une pellicule plastique puis le déposer dans un contenant scellé hermétiquement.

De nos jours, certaines enseignes (Waitrose, Marks & Spencer) vendent des puddings avec un emballage évoquant le charme rustique du torchon, le rendant plus attrayant aux yeux du consommateurs.

La fève du Christmas pudding

La coutume veut qu'on ajoute des pièces d'argent (sixpences) dans le Pudding de Noël. La personne qui la trouve dans sa part fait un vœu pour l'année à venir.

Cette tradition remonte peut-être aux années 1300, lorsque plusieurs petits objets, comme des fèves et des os de poulet, étaient ajoutés au mélange de pudding. Cette tradition n'est pas sans rappeler celle, française, de la galette des rois à l'Epiphanie.

L'ancienne monnaie (non-décimale) était composée de métal, ce qui ne présentait aucun problème avec la cuisson. Ce ne fut pas le cas avec les nouvelles pièces en cuivre qui devenaient vertes et donnaient un goût métallique au pudding.

Il est maintenant possible d'insérer de la monnaie "pré-décimale" grâce à la Royal Mint (la Monnaie royale britannique) qui fournit des pièces de sixpence spécialement adaptées à la cuisson des plum puddings de Noël !

Brandy Soaked Christmas Pudding. Photo by monkeybusiness via Envato Elements

Christmas pudding imbibé de brandy. Photo by monkeybusiness via Envato Elements

Du Christmas pudding aux confins du monde

Si les Hollandais ont emporté avec eux la tradition de Saint-Nicolas / Santa Claus aux Amériques, les Britanniques ont fait de même avec leurs Christmas puddings. La coutume de déguster du Plum pudding à Noël a été introduite dans de nombreuses régions du monde par les colons britanniques.

Ainsi, une grande partie des colis expédiés dans les colonies britanniques à Noël comportait du Christmas pudding, symbole de Noël et de l'empire.

Un symbole d'unité impériale

Pendant toute la période coloniale, le pudding était un symbole d'unité dans l'Empire britannique. En 1890, un éditorial du journal londonien The Daily News déclarait que :

"The true bond of union among the British race is the festival of Christmas"

(Le véritable lien d'union entre la race britannique est la fête de Noël)

Ceci explique pourquoi on déguste du Christmas pudding lors d'une chaude journée ensoleillée à Sydney le 25 décembre ! En effet, il s'agit d'un dessert répandu en République d'Irlande, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada et en Afrique du Sud.

Christmas Pudding © French Moments

Christmas Pudding © French Moments

Hors Commonwealth

En-dehors de l'Empire britannique, le Plum pudding avait ses lettres de noblesses. Ainsi, dans l'Empire russe, participer à des traditions de Noël britanniques ou allemandes signifiait l'appartenance à une élite. La sœur du tsar Nicolas II et fille du tsar Alexandre III, Olga Alexandrovna, écrivit combien elle avait apprécié le Plum pudding à Noël 1897.

Aux Etats-Unis

Aux États-Unis, les traditions du pudding de Noël étaient déjà arrivées dans les années antérieures à l'indépendance. Un livre intitulé The Williamsburg Art of Cookery de Helen Bullock a été publié aux États-Unis dès 1742. Parmi les ingrédients, elle inclut une livre de chaque variété de fruits secs, une livre de sucre, plus une demi-livre de chaque sorte d'écorces de fruits confits (cédrat, orange et citron). Elle ajoute également une pinte de brandy et 12 œufs.

Jane Cunningham Croly a publié une recette de plum-pudding datant du 19e siècle, fournie par les sœurs poétesses américaines Alice Cary et Phoebe Cary au Jennie June's American Cookery Book. Il était préparé comme un pudding au pain, en trempant du pain rassis dans du lait puis en ajoutant du suif, du cédrat confit, de la noix de muscade, des œufs, des raisins secs et du brandy. C'était un dessert moulé, cuit dans de l'eau bouillante pendant plusieurs heures, et servi avec une sauce au vin doux.

A Conserver jusqu'à l'année prochaine !

Grâce à ses ingrédients (fruits secs notamment), le pudding de Noël a de très bonnes propriétés de conservation.

Il n'est pas rare qu'il soit préparé un an à l'avance, pour le Noël suivant !

En menant mes recherches, j'ai trouvé cette discussion intéressante sur Internet :

Bonjour Lindsey,
J'ai deux puddings de Noël que j'ai fait il y a 3 ans en suivant la recette de Delia. Ils ont été conservés au frais et emballés dans du papier aluminium.
Je ne demande pas s'il est sûr de les consommer d'un point de vue sanitaire, ce serait ma responsabilité, mais je veux savoir, si possible, si la saveur s'est améliorée pendant cette période ou si elle risque de se détériorer si je les réchauffe maintenant ?
Beaucoup d'entre nous sont intrigués par la question de savoir combien de temps on peut conserver un pudding de Noël de Delia.

Et voici la réponse de l'éditrice :

Bonjour,
Il est plus probable que le goût ait diminué que progressé.
Cependant, je ne le jetterais pas. Je l'ouvrirais, vérifierais que tout a l'air et sent bon, puis je couperais un petit morceau de la base et le goûterais.
Si le goût est bon, couvrez-le et faites-le cuire à la vapeur pour Noël et profitez-en.
Bonne continuation
Lindsey

Dorénavant, vous n'hésiterez plus si vous souhaitez déguster votre pudding de Noël à Pâques ! 😂

Christmas pudding. Photo by SteveAllenPhoto999  via Envato Elements

Christmas pudding. Photo by SteveAllenPhoto999 via Envato Elements

En savoir plus

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook ou Twitter. Vous pouvez aussi épingler l'image ci-dessous sur Pinterest :

Christmas Pudding Pinterest copyright French Moments

Image mise en avant : Brandy Soaked Christmas Pudding. Photo par monkeybusiness via Envato Elements

A propos de l'auteur

Pierre réside actuellement dans un charmant village du sud-est de l’Angleterre. Son organisation basée au Royaume-Uni, French Moments, promeut la France au public anglophone. Formateur de français en langue étrangère, Pierre est également un créateur de contenu prolifique. Il est auteur de livres culturels et compte plus de 1000 articles de blog à son actif. Pierre est en effet passionné par la découverte de l’Europe, du Kent à la Savoie et de Paris à la Rhénanie !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

KENT & SUSSEX : Les plus beaux sites dans le High Weald

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"a2651":{"name":"Main Accent","parent":-1},"0ba8a":{"name":"Accent Low Opacity","parent":"a2651"},"c4e45":{"name":"Accent Medium opacity","parent":"a2651"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"a2651":{"val":"var(3f001)","hsl":{"h":15,"s":0.99,"l":0.01,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}},"c4e45":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"a2651":{"val":"rgb(47, 138, 229)","hsl":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.08}},"c4e45":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.2}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"9bd08":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"9bd08":{"val":"var(--tcb-local-color-a2651)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"9bd08":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ENVOYEZ-MOI L'EBOOK !
Destination Angleterre Ebook Gratuit
>