Pierre
  • Home
  • Blog
  • Les Seven Sisters : Visite des Falaises emblématiques

Pour le côté spectaculaire, rien ne vaut l’endroit où les falaises de craie abruptes des South Downs rencontrent la mer. C'est ici que les Seven Sisters - l'une des plus longues étendues non développées de la côte sud de l’Angleterre - constituent un site véritablement emblématique. Suivez-moi pour la découverte de ces impressionnantes merveilles de craie d'une blancheur éclatante !

Le Seven Sisters Country Park

Les falaises font partie du Seven Sisters Country Park, lui-même inclus dans le territoire du South Downs National Park.

La zone du Country Park s’étend sur 280 hectares de falaises de craie blanches, de vallée fluviale sinueuse et de prairie crayeuse ouverte.

Le Country Park doit son nom aux célèbres Seven Sisters (les Sept Sœurs), qui font partie des falaises de craie de la Sussex Heritage Coast, l'un des plus beaux littoraux préservés de Grande-Bretagne.

Seaford Head © French Moments

Vue générale sur la réserve naturelle de Seaford Head © French Moments

Le site est un endroit idéal pour l'exploration et offre des vues spectaculaires sur plusieurs sites : 

  • les falaises des Seven Sisters,
  • la réserve naturelle de Seaford Head,
  • l'embouchure de la rivière Cuckmere à Cuckmere Haven,
  • et l’intérieur des terres au paysage vallonné.

Les Seven Sisters : c'est quoi au juste ?

C’est probablement l'un des paysages les plus emblématiques de Grande-Bretagne ! Les célèbres Seven Sisters sont le résultat de milliers d'années d'érosion due à la mer, aux intempéries et aux constants gels et dégels de l'hiver.

Le littoral change constamment et se déplace vers l'intérieur des terres, à mesure que les falaises tombent sur la plage. Ainsi, les falaises reculent d'environ 30 à 40 cm par an en moyenne.

Seven Sisters © French Moments

Les Seven Sisters : des falaises qui subissent l'érosion de plein fouet ! © French Moments

Pour cette raison, il faut faire très attention à ne pas s'approcher du bord de la falaise et à ne pas s'approcher de la base des falaises.

Sept sœurettes

Les pics des falaises sont appelés des brows (sommets), et les creux des bottoms (culs ou fonds) - vous pouvez prendre connaissance de leurs noms ci-dessous (d'ouest en est) :

  • Haven Brow
  • Short Brow
  • Rough Brow
  • Brass Point
  • Flagstaff Brow
  • Bailey’s Hill
  • Went Hill
Seven Sisters Map

On ne sait plus par qui et pourquoi les falaises ont été nommées ainsi !

Il n’est pas impossible que ses noms soient donnés par des marins. En effet, ces derniers avaient tendance à donner des noms féminins à un grand nombre de choses…

Une huitième sœur ?

Bien qu'il y ait sept pics aujourd'hui, l'érosion est en train de créer un huitième pic, et il se peut qu'il y en ait eu un nombre différent dans le passé. 

Le paysage vivant des South Downs

Nous voici à l'extrémité orientale du plus récent parc national du Royaume-Uni : le South Downs National Park.

Couvrant 1600 kilomètres carrés, il comprend des sites du patrimoine culturel ainsi que des villages caractéristiques et des villes de marché animées.

South Downs © French Moments

Les South Downs © French Moments

Alors que beaucoup associent les South Downs à la craie, on y trouve en fait une riche mosaïque d'habitats, de landes, de forêts anciennes, de vallées fluviales, de sables verts et d'argiles, qui abritent tous un éventail de communautés végétales et animales distinctes. C'est un paysage vivant, actif et changeant, façonné par sa géologie sous-jacente et l'histoire humaine.

Seaford Head © French Moments

Paysage champêtre de la Cuckmere Valley près du parking © French Moments

Notre visite aux Seven Sisters

La première fois que j'ai aperçu ces falaises, c'était en 1997 alors que mon frère et moi séjournions chez des amis à Brighton. En ce beau jour de juillet, ils nous ont conduits à la réserve naturelle de Seaford Head pour admirer la vue sur les falaises de Seven Sisters, avant de continuer notre excursion à East Dean et Beachy Head.

Ainsi, 24 ans plus tard, je suis retourné dans la région avec ma fille Aimée. Le temps de découvrir la vallée de la Cuckmere avant de stationner notre voiture à Seaford Head.

Le parking de South Hill Barn

Le parking (gratuit) se situe à South Hill Barn. Pour l'atteindre, il faut passer par la station balnéaire de Seaford et trouver son chemin le long de Chyngton Way :

Prenez la A259 en direction de Seaford. Lorsque vous atteignez Seaford, à l’endroit où la route principale tourne à droite, bifurquez à gauche sur Sutton Avenue. Au deuxième rond-point, tournez à gauche dans Arundel Road. Au carrefour en T, tournez à gauche dans Chyngton Road. Continuez à travers le rond-point dans Chyngton Way. Le parking de South Hill Barn se trouve au bout de la petite route.

South Hill Barn Carpark © French Moments

Le parking de South Hill Barn © French Moments

Pendant les vacances scolaires d'été, le parking commence à bien se remplir vers 10 heures, alors arrivez avant pour vous assurer une place de stationnement - ou bien retardez votre visite à la fin de la journée.

Natural Reserve of Seaford Head © French Moments

L'entrée de la réserve naturelle de Seaford Head © French Moments

Soyez prudents !

Les falaises de craie sont extrêmement fragiles et les chutes de pierres y sont très fréquentes. Ne vous approchez pas du bord des falaises et de leur base lorsque vous êtes sur la plage.

L'exploration de Seaford Head

Lors de notre visite, Aimée et moi avons réalisé un petit circuit de 3 km par les cottages des garde-côtes et Hope Gap.

Pour voir les Seven Sisters, nous avons descendu la colline en passant la barrière et avons pris le chemin de gauche pour admirer la vue depuis les cottages des garde-côtes (le chemin de droite mène à la vue depuis Hope Gap).

Seven Sisters © French Moments

Première vue sur les falaises des Seven Sisters © French Moments

Seven Sisters © French Moments

Les Seven Sisters © French Moments

Seven Sisters © French Moments

Les falaises et les cottages des garde-côtes © French Moments

Les cottages des garde-côtes de Cuckmere Haven

La vue des cottages des garde-côtes (Coastguard Cottages), avec en toile de fond les Seven Sisters, est devenue l'une des vues les plus célèbres et les plus appréciées de Grande-Bretagne.

Seven Sisters © French Moments

Les cottages des garde-côtes © French Moments

Construit en 1818 par la marine, le plus petit cottage était la maison de l'officier de surveillance des douanes et accises.

Les deux plus grandes maisons (plus haut sur la colline) étaient la garnison et abritaient une vingtaine de miliciens armés, puis les garde-côtes et leurs familles. Ils étaient actifs dans la prévention de la contrebande et du naufrage de navires dans cette région. Deux événements qui étaient très répandus à l'époque.

Toute une histoire de contrebandiers !

Avant 1818, il était courant pour les contrebandiers d'accoster à Cuckmere et de remonter la rivière jusqu'à Alfriston en transportant du gin hollandais, du tabac et d'autres marchandises.

Après 1822, le poste est devenu une station des garde-côtes de Sa Majesté, qui surveillait la navigation très active dans la Manche et participait au sauvetage des nombreux naufrages le long de cette partie du littoral.

Dans les années 1920, la station a été désaffectée. La famille du dernier garde-côte en exercice a acheté les maisons, dont certaines sont encore habitées aujourd'hui.

Des cottages fortifiés et préservés

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les cottages ont été réquisitionnés par l'armée, et Cuckmere Haven a été lourdement fortifié contre une éventuelle invasion. Au cours des premières années de la guerre, Cuckmere a subi des attaques répétées de bombardiers et d'avions de chasse, et de nombreux soldats ont perdu la vie (y compris un contingent de troupes canadiennes) en défendant ces côtes.

Coastguard Cottages © French Moments

Stèle commémorative de la guerre © French Moments

Par miracle, les cottages sont restés indemnes et, grâce à l'argent des réparations de guerre versé à la famille du garde-côte, la plus grande des digues a été construite.

Grâce à cela, et aux défenses ultérieures mises en place par les résidents, les cottages restent au cœur de ce paysage incroyable.

Des cottages en péril

Malheureusement, en raison de l'évolution de la gestion du littoral et du changement climatique, ces bâtiments historiques sont aujourd'hui menacés.

Cuckmere Haven SOS est une association caritative enregistrée, créée en 2015, dans le but de protéger ces cottages pour les générations futures. Ils ont obtenu un permis de construire pour effectuer les réparations et améliorations nécessaires.

Pour plus d'informations sur l'histoire des cottages et de Cable Hut, sur la campagne et pour faire un don, veuillez consulter leur site web.

Le lien Paris-Londres

Mais avant d'aller plus bas, regardez en face des anciennes cabanes de garde-côtes.

Vous y trouverez un petit bâtiment en béton. Construit en 1900, il s'agissait du site d'où partaient les câbles télégraphiques jusqu'en France, délivrant les messages de Londres à Paris.

Le câble transmanche débouchait côté français au cap d'Antifer près du Havre.

Cuckmere Haven

En contrebas se trouve la plage de Cuckmere Haven, l'estuaire de la Cuckmere.

Cuckmere Haven © French Moments

La plage de Cuckmere Haven © French Moments

Sur votre gauche, on admire l'image classique d'une rivière à méandres. Les méandres eux-mêmes ont été contournés par un canal rectiligne en 1846 afin de rendre la rivière plus facile à naviguer.

Cuckmere Valley © French Moments

La Cuckmere Valley © French Moments

Il faut absolument se diriger vers l'estuaire de la rivière Cuckmere. Après un court voyage de 32 km depuis les hauteurs d'Heathfield, les eaux pures du petit fleuve se jettent dans la mer. C'est un joli spectacle !

Cuckmere River © French Moments

L'estuaire de la Cuckmere © French Moments

MAIS, si vous souhaitez longer les Seven Sisters, il vous faudra effectuer un détour de 4 km par Exceat Bridge. En effet, il n'y a pas de passerelle à cet endroit, malgré la relative étroitesse du fleuve.

Cuckmere Valley © French Moments

Balade au bord de la Cuckmere Valley © French Moments

Hope Gap et sa vue sur les Seven Sisters

Des cottages des garde-côtes, nous avons ensuite emprunté le chemin qui longe la falaise vers l’ouest jusqu’à Hope Gap. C’est de là que l’on découvre les sept falaises des Seven Sisters avec un meilleur recul.

Seven Sisters © French Moments

Les fameuses "Seven Sisters" depuis Hope Gap © French Moments

Seven Sisters © French Moments

Vue sur les 7 falaises depuis Hope Gap © French Moments

Nous sommes revenus au parking par Hope Bottom, mais nous aurions pu continuer le chemin jusqu’au site de Seaford Head proprement dit.

La Réserve Naturelle de Seaford Head

La Réserve Naturelle de Seaford Head, c'est bien plus qu'une vue sur les emblématiques sœurettes...

Comme je l'ai décrit dans cet article, une courte promenade vous mènera à l'une des vues les plus spectaculaires sur les Seven Sisters, une merveilleuse ligne ondulée de falaises de craie, et les doux méandres de la vallée de Cuckmere. Toutefois, ces vues époustouflantes ne sont pas la seule raison de visiter la réserve naturelle.

Cuckmere Valley © French Moments

La vallée fluviale de la Cuckmere © French Moments

Le royaume de la craie

En effet, cette zone de la plus grande réserve naturelle locale est gérée par le Sussex Wildlife Trust, avec le soutien du conseil municipal de Seaford. Elle se compose de craie, formée il y a longtemps à partir des restes squelettiques de minuscules créatures marines.

Ces couches d'algues planctoniques et d'éponges, de brachiopodes, d'oursins et de bivalves fossilisés ont été comprimées puis pliées lors des mêmes mouvements terrestres qui ont formé les Alpes.

Seven Sisters © French Moments

Les Seven Sisters dans toute leur splendeur ! © French Moments

Le dôme de craie qui en a résulté a depuis été érodé par la mer, le vent, les rivières et le retrait des glaciers au cours des millénaires, formant le paysage ondulé des South Downs que nous connaissons aujourd'hui.

Une pelouse calcaire unique

Les sols minces qui recouvrent la craie poreuse sont pauvres en nutriments et extrêmement secs en été, mais certaines plantes se sont adaptées à ces conditions difficiles. En général, un mètre carré de pelouse peut contenir jusqu'à cinquante espèces différentes, car aucune plante n'a la vigueur nécessaire pour supplanter sa voisine. C'est ce que l'on appelle la "pelouse calcaire" (chalk grassland), l'un des habitats les plus rares du Royaume-Uni.

Seaford Head © French Moments

Les vaches paissent tranquillement sur les pelouses calcaires © French Moments

Seaford Head possède de nombreux exemples de cet habitat spécial et abrite de nombreuses plantes, insectes et animaux qui en dépendent. Vous y trouverez également des bois broussailleux, des falaises de craie exposées, des prairies de fauche, des bassins rocheux et une lagune salée.

Ce sont autant d'éléments qui contribuent à la désignation de ce site d'intérêt scientifique spécial, et vous l'aurez compris, bien plus qu'un simple point de vue magnifique.

La faune locale

Lors de votre découverte de Seaford Head, vous apercevrez un certain nombre d’animaux paissant dans les pâturages :

  • des races rares et locales de moutons, 
  • des bovins et
  • des poneys
Seven Sisters © French Moments

Des vaches avec vue sur la mer ! © French Moments

C'est la façon traditionnelle de cultiver les South Downs depuis plus de mille ans ! C'est suffisamment de temps pour que la prairie riche en fleurs évolue et en dépende.

Sans le pâturage de conservation pratiqué aujourd'hui, cette incroyable tapisserie de plantes et de fleurs, ainsi que les insectes et les oiseaux qui en vivent, auraient disparu.

D'ailleurs, lors de votre visite, soyez attentifs aux avis de pâturage (et si votre toutou vous accompagne, gardez-le sous contrôle ou en laisse lorsque cela est nécessaire).

Les broussailles et les bois

Seaford Head possède un certain nombre de zones abritées de broussailles et de bois, qui constituent une halte importante pour les oiseaux migrateurs au printemps et en automne.

Cuckmere Valley © French Moments

Végétation de la Cuckmere Valley © French Moments

Les baies du prunellier, de l'aubépine et de la ronce constituent une source de nourriture importante, et leurs fleurs sont essentielles pour les insectes pollinisateurs.

L'abri du vent constitue également un habitat idéal pour les reptiles, tels que les vipères, les couleuvres et les lézards, qui se prélassent dans les allées et les clairières ensoleillées.

La Réserve Naturelle contrôle la quantité de broussailles afin qu'elles ne prennent pas le dessus et n'empiètent pas sur la prairie crayeuse.

Cuckmere Valley © French Moments

La Cuckmere Valley © French Moments

A propos du lotier corniculé

Connue également en Angleterre sous le nom de "œufs et bacon" (eggs and bacon), le lotier corniculé est une petite fleur jaune et souvent teintée d'orange. C'est une plante commune sur le site. 

Son nom vient de l'apparence de ses gousses qui ressemblent à des pattes d'oiseau.

C'est la plante nourricière des zygène de la filipendule et du papillon bleu commun.

Les gens de l'époque victorienne utilisaient souvent les fleurs comme un code pour exprimer des émotions cachées. Ainsi, les roses étaient le code de l'amour. Mais saviez-vous que le lotier corniculé symbolisait... la "vengeance" !

Seven Sisters Flora © French Moments

Fleurs sauvages à Seaford Head © French Moments

En savoir plus sur les Seven Sisters

Pour en savoir plus sur le site des Seven Sisters, visitez les sites suivants :

Cuckmere Valley © French moments

La Cuckmere River © French Moments

Venir découvrir les Seven Sisters 

Les Seven Sisters sont encadrées par deux sites disposant de parking :

  • South Hill Barn (Seaford Head) à l'ouest
  • Birling Gap à l'est

Si vous souhaitez admirer les falaises avec du recul, choisissez le parking de South Hill Barn (en plus, il est gratuit !). Celui-ci se situe à :

  • 110 km de Folkestone (Terminal Eurotunnel) - environ 2h10 de route
  • 130 km de Douvres (Terminal Ferry) - environ 2h30 de route
  • 10 km de Newhaven (Terminal Ferry) - à  20 min
  • 15 km d'Eastbourne (25 min)
  • 23 km de Brighton (45 min)
  • 130 km du centre de Londres (2h20)

Des bus réguliers (toutes les 10 minutes) en provenance d'Eastbourne et de Brighton s'arrêtent à l'entrée du Country Park à Exceat (en savoir plus).

Poursuivre la visite : à voir aux alentours 

En une journée, nous avons mené une course contre-la-montre pour découvrir le maximum de sites. Mais bien entendu, cette partie des South Downs fourmille de lieux d'intérêt.

Le mieux est de séjourner autour d'Alfriston pendant une semaine. Vous pourrez alors prendre le temps d'explorer les alentours en douceur !

Voici une liste de sites à découvrir dans la région :

  • Les méandres de la Cuckmere Valley à découvrir en aval du hameau d'Exceat.
  • Le village d'Alfriston, petite capitale de la Cuckmere Valley et la maison Tudor "Clergy House" gérée par le National Trust.
  • Le village de Litlington
  • Le White Horse de Litlington (à Hindover Hill). Il s'agit d'un personnage à la craie représentant un cheval.
  •  Le hameau de Westdean et ses jardins (entrée payante)
  • Birling Gap et le phare de Belle Tout (parking payant)
  • Beachy Head et sa vue magnifique sur Eastbourne
  • Le Long Man de Wilmongton, une silhouette tracée à la craie sur les pentes abruptes de la colline Windover.
Cuckmere Valley © French Moments

Les méandres qui mènent à la mer, Cuckmere Valley © French Moments

Vous avez aimé ce que vous avez lu ? Si oui, partagez cet article sur Facebook ou Twitter ! 🙂

Avant de se quitter, voici une épingle pour Pinterest afin de ne pas oublier les Seven Sisters !

Seven Sisters Pinterest © French Moments
A propos de l'auteur

Pierre réside actuellement dans un charmant village du sud-est de l’Angleterre. Son organisation basée au Royaume-Uni, French Moments, promeut la France au public anglophone. Formateur de français en langue étrangère, Pierre est également un créateur de contenu prolifique. Il est auteur de livres culturels et compte plus de 1000 articles de blog à son actif. Pierre est en effet passionné par la découverte de l’Europe, du Kent à la Savoie et de Paris à la Rhénanie !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

KENT & SUSSEX : Les plus beaux sites dans le High Weald

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"a2651":{"name":"Main Accent","parent":-1},"0ba8a":{"name":"Accent Low Opacity","parent":"a2651"},"c4e45":{"name":"Accent Medium opacity","parent":"a2651"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"a2651":{"val":"var(3f001)","hsl":{"h":15,"s":0.99,"l":0.01,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}},"c4e45":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"a2651":{"val":"rgb(47, 138, 229)","hsl":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.08}},"c4e45":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.2}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"9bd08":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"9bd08":{"val":"var(--tcb-local-color-a2651)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"9bd08":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ENVOYEZ-MOI L'EBOOK !
Destination Angleterre Ebook Gratuit
>