Pierre
  • Home
  • Blog
  • 10 Meilleures Choses à Voir à Portsmouth

Portsmouth est l'une des portes d'entrée en Angleterre grâce au ferry qui la relie à la Normandie et à la Bretagne. Il est donc naturel que les voyageurs du grand ouest français en fassent leur base avant de se lancer dans l'exploration de l'intérieur de l'île. Toutefois, avant de se lancer dans une telle expédition, prenons le temps de découvrir la cité portuaire de Portsmouth. Certes, comme Le Havre, la ville du Hampshire a souffert des bombardements de la Seconde guerre mondiale qui lui ont laissé des cicatrices encore visibles aujourd'hui. Mais force est de constater que Portsmouth a de nombreux atouts touristiques à offrir aux visiteurs curieux. Prêts pour la découverte des 10 choses à voir à Portsmouth ?

Old Portsmouth © French Moments

Old Portsmouth © French Moments

Préparez votre visite à Portsmouth

Quelques bons plans et conseils pratiques pour organiser votre visite de Porstmouth (certains liens sont sponsorisés).

  • Les aéroports les plus proches sont ceux de Southampton (32 km), Londres Gatwick (75 km) et Londres Heathrow (100 km). Les deux premiers sont accessibles par le train de la gare ferroviaire de Portsmouth en liaison directe.
  • Trouvez les meilleurs hébergements sur booking.com.
  • Procurez-vous la carte routière Michelin du Sud-Est de l'Angleterre.
  • Ayez toujours sur vous le guide de conversation anglais, utile pour comprendre, s'exprimer et s'organiser facilement dans toutes les situations du voyage.
  • Rendez-vous sur le site officiel du site de l'Office de Tourisme de Portsmouth.
  • Découvrez notre magasin avec des idées-cadeaux British pour se faire plaisir.

Où dormir à Portsmouth ?

Naviguez sur la carte ci-dessous pour trouver un hébergement dans la cité portuaire. Ou sinon cliquez sur ce lien pour une liste générée par Booking.com.

Booking.com

Comprendre Portsmouth

Portsmouth est l'un des ports les plus connus au monde, principalement situé sur l'île de Portsea.

Le front de mer et le port de Portsmouth sont dominés par la Spinnaker Tower, l'une des structures les plus hautes du Royaume-Uni en dehors de Londres, avec ses 170 mètres.

Un peu d'histoire

L'histoire de la ville portuaire remonte à l'époque romaine et le site fut un important chantier naval et une base de la Royal Navy pendant des siècles.

Toutefois, la ville même de Portsmouth ne fut fondée que le 2 mai 1194 de par une charte royale.

Un port stratégique pour l'Angleterre

Portsmouth fut la première ligne de défense de l'Angleterre lors d'une tentative d'invasion française en 1545, lors de la bataille du Solent, célèbre pour le naufrage de la nef Mary Rose, dont le roi Henry VIII d'Angleterre fut témoin depuis le château de Southsea.

Portsmouth possède la cale sèche la plus ancienne du monde, "The Great Stone Dock", construite à l'origine en 1698, reconstruite en 1769 et actuellement connue sous le nom de "No.5 Dock".

Ancien voilier dans le Solent @kwatts1 via Twenty20

Ancien voilier dans le Solent @kwatts1 via Twenty20

La ville la plus fortifiée du monde

Au début du 19 siècle, Portsmouth était la ville la plus lourdement fortifiée du monde. Elle était considérée comme "le plus grand port naval du monde" à l'apogée de l'Empire britannique, et ce tout au long de la Pax Britannica.

En 1859, un système de forts défensifs terrestres et maritimes, (les forts Palmerston), fut construit autour de Portsmouth en prévision d'une invasion de Napoléon III.

Solent Palmerston Fort @SteveAllenPhoto via Twenty20

Un des nombreux forts Palmerston dans le Solent @SteveAllenPhoto via Twenty20

Sous les feux du Blitz

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut un point d'embarquement central pour le débarquement de Normandie et fut bombardée intensivement lors du Blitz de Portsmouth, qui a causé la mort de 930 personnes.

En 1982, une importante force opérationnelle de la Royal Navy quitta Portsmouth pour la guerre des Malouines.

La HMNB Portsmouth

La HMNB Portsmouth (Her Majesty's Naval Base) est une base opérationnelle de la Royal Navy qui abrite les deux tiers de la flotte de surface du Royaume-Uni.

La base fut longtemps surnommée Pompey, un surnom qu'elle partage avec la ville de Portsmouth et le Portsmouth Football Club.

La base navale abrite également le National Museum of the Royal Navy et le Portsmouth Historic Dockyard, qui possède une collection de navires de guerre historiques, dont le Mary Rose, le navire amiral de Lord Nelson, le HMS Victory (le plus vieux navire de guerre du monde encore en service) et le HMS Warrior, le premier navire de guerre de la Royal Navy.

Portsmouth Naval Dockyard © ITookSomePhotos - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Vue du Portsmouth Naval Dockyard depuis la Spinnaker Tower © ITookSomePhotos - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La ville aux deux cathédrales ! 

Portsmouth est l'une des rares villes britanniques à posséder deux cathédrales : la cathédrale anglicane de St Thomas et la cathédrale catholique romaine de St John the Evangelist.

Portsmouth Cathedral © Tim Sheerman-Chase - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

La cathédrale de Portsmouth © Tim Sheerman-Chase - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Les quartiers incontournables de la ville

Les touristes fréquentent trois parties de la ville :

  • Le centre-ville commercial le long de Terminus Road, entre la gare ferroviaire et Susans Road. La galerie marchande Arndale jouant un rôle commercial moteur. Au sud du quartier commercial se trouve le Guildhall.
  • Le front de mer long de cinq kilomètres, célèbre pour ses plages de galets. Il se compose essentiellement d'hôtels victoriens, d'une jetée (Eastbourne Pier), d'un théâtre, d'une galerie d'art contemporain, d'un fort de l'ère napoléonienne et d'un musée militaire.
  • De plus, Old Town est un petit quartier méconnu de la ville comprenant des édifices remontant au moyen-âge.

D'autres sites touristiques se trouvent dans la banlieue et tout autour du port : le château de Porchester et la colline de Portsdown.

Guildhall and Queen Victoria Statue © Udit Kapoor - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La Guildhall et la statue de la Reine Victoria © Udit Kapoor - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Les 10 choses à voir à Portsmouth

Vous vous en doutez, une ville de la taille de Portsmouth (238 000 habitants - la ville la plus densément peuplée du Royaume-Uni) recense bien plus que 10 choses à voir ou à faire. Pour aller à l'essentiel, j'ai limité la liste aux attractions qui me tiennent à cœur. Pour en savoir plus sur les attractions touristiques de Portsmouth, je vous suggère de rendre visite à l'Office de Tourisme local.

Le port de Portsmouth © French Moments

Le port de Portsmouth et le château de Porchester au premier plan © French Moments

1. Spinnaker Tower

La Spinnaker Tower est une tour d'observation de 170 mètres de haut. C'est l'une des plus hautes structures accessibles au public du Royaume-Uni en dehors de Londres.

La tour est la pièce maîtresse du réaménagement du port de Portsmouth et fut inaugurée le 18 octobre 2005. La Spinnaker Tower reflète l'histoire maritime de Portsmouth à travers sa conception et son nom (un spinnaker est un type de voile qui se gonfle vers l'extérieur).

Portsmouth Spinnaker Tower @SteveAllenPhoto via Twenty20

La Spinnaker Tower à l'entrée du port @SteveAllenPhoto via Twenty20

Les plateformes d'observations

Elle comporte trois plateformes d'observation superposées à des hauteurs de 100, 105 et 110 mètres. Elles offrent une vue de 37 km à la ronde de la ville de Portsmouth, du Solent, de l'île de Wight, du Langstone Harbour et du Chichester Harbour.

La plus haute des trois plateformes d'observation, le Sky Deck, ne comporte qu'un toit en treillis métallique, de sorte que les visiteurs sont exposés à l'air et au vent. Un plancher de verre se trouve sur le premier pont d'observation, à 100 mètres au-dessus du niveau de la mer.

 Le site web de la Spinnaker Tower pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture et la billeterie.

Spinnaker Tower © French Moments

Les plateformes d'observations de la Spinnaker Tower © French Moments


2. Gunwharf Quays

L'ancien établissement côtier du HMS Vernon a été réaménagé en une grande destination de vente au détail connue sous le nom de Gunwharf Quays, qui a ouvert ses portes en 2001.

Le quartier, dominé par la Spinnaker Tower, est un site mixte résidentiel et commercial avec des magasins d'usine, des restaurants, des pubs, des cafés et un cinéma.

Portsmouth Gunwharf Quays @SteveAllenPhoto via Twenty20

Gunwharf Quays @SteveAllenPhoto via Twenty20

Un ancien quartier militaire

Le quartier occupe ce qui était autrefois le HM Gunwharf. Il s'agissait de l'une des nombreuses installations militaires créées en Grande-Bretagne et dans l'Empire par le Board of Ordnance. On y stockait, réparait et entretenait les canons, les munitions et autres armements qui étaient ensuite utilisés sur terre ou en mer. Plus tard, le site militaire prit le nom de HMS Vernon jusqu'à sa fermeture en 1995.

Les vestiges du passé de Gunwharf Quays

Malgré son aspect résolument moderne, l’ancien site militaire a gardé quelques beaux bâtiments de son passé :

  • Le Grand Storehouse (appelé plus tard le Vulcan Building), construit de 1811 à 1814. Son aile nord et sa tour de l'horloge ont toutes deux été détruites pendant le Blitz et n'ont été rétablies que dans le cadre de la reconstruction des Gunwharf Quays.
  • Le pub et restaurant Old Customs House (fin du 18e siècle) est le plus ancien bâtiment du site.
  • La porte principale, de style néo-gothique. date d'environ 1870.
  • L'ancien bâtiment du Royal Marines Infirmary a été construit à l'origine comme entrepôt de munitions à peu près à la même époque que le bâtiment Vulcan.
  • Un ancien magasin d’obus de 1856 (derrière le bâtiment Vulcan).
Gunwharf Gateway © Tony Hisgett - licence [CC BY-2.0] from Wikimedia Commons

Gunwharf Gateway © Tony Hisgett - licence [CC BY-2.0] from Wikimedia Commons

Gunwharf Quays © Wintonian - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Gunwharf Quays © Wintonian - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons


3. National Museum of the Royal Navy

Le National Museum of the Royal Navy a été créé au début de l'année 2009. Il est présent dans tout le Royaume-Uni et ses musées retracent l'histoire de la Royal Navy dans ses opérations en mer, sur terre et dans les airs.

Le Musée National de la Royal Navy à Portsmouth

Anciennement connu sous le nom de Royal Naval Museum, la section locale du National Museum of Royal Navy est un musée passionnant de l'histoire de la Royal Navy situé dans la section Portsmouth Historic Dockyard du HMNB Portsmouth.

Le musée a été fondé en 1911 par M. Mark Edwin Pescott-Frost, alors secrétaire de l'Amiral Superintendant à Portsmouth. Passionné par l'histoire navale, il a lancé un projet visant à sauvegarder des objets pour les générations futures, ce qui a conduit à l'ouverture d'un nouveau musée. Sa clairvoyance a permis la survie de nombreux artefacts intéressants et importants, dont plusieurs sont encore exposés aujourd'hui.

L'épave de la Mary-Rose

La Mary Rose était le navire amiral d’Henri VIII au début du 16e siècle et un emblème de la Maison Tudor. Alors qu'elle menait l'attaque contre les galères françaises en 1545, elle coula dans le Solent, face au château de Southsea, dans lequel se trouvait Henri VIII. 

Mary Rose Museum © Peter Kersten - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

L'épave du Mary Rose © Peter Kersten - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

L'épave de la Mary Rose fut redécouverte au fond de la mer en 1971 et une opération de sauvetage de grande ampleur fut organisée en 1982. Celle-ci, l'un des projets les plus complexes et coûteux de l'histoire de l'archéologie maritime, permit de renflouer une grande section du navire et des milliers d'objets datant de la période des Tudors.

Quatre navires incroyables à visiter

Le quartier du chantier naval de Portsmouth (Dockyard) abrite quatre navires accessibles au public :

  • le HMS Victory : ce navire de ligne à trois-mâts voiles carrées fut le vaisseau de l'amiral Nelson lors de la bataille de Trafalgar. Lancé en 1765 et désormais préservé en cale sèche, il est le plus ancien navire de guerre intact au monde. 
  • le HMS Warrior : le bateau-musée est le premier cuirassé à coque en fer de la Royal Navy lancé en 1860. Il fut construit pour répliquer au lancement en 1859 du cuirassé français Gloire. 
  • le HMS M.33 : ce monitor a été fabriqué en 1915, pendant la campagne de construction intensive qui succéda au déclenchement de la Première Guerre mondiale. Le HMS M33 est l'un des deux derniers navires de guerre britanniques subsistant de la Première Guerre mondiale.
  • le HMS Alliance (à Gosport) : ce sous-marin de la Royal Navy fut achevé en 1947. Le sous-marin est le seul exemplaire survivant de cette classe. Il est préservé depuis 1981 par le Royal Navy Submarine Museum à Gosport.
HMS Victory © Ballista - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

HMS Victory © Ballista - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

HMS M.33 © IslandUnity - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

HMS M.33 © IslandUnity - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

HMS Warrior © geni - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

HMS Warrior © geni - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

HMS Alliance © Paul Hermans - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

HMS Alliance © Paul Hermans - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

 Le site web des musées pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture et la billeterie.


4. Southsea Castle

Southsea Castle est un fort d'artillerie construit en 1544 par Henry VIII au sud de l'île de Portsea. La forteresse défendait le Solent et l'approche orientale de Portsmouth. Elle faisait partie du programme de dispositifs du roi pour se protéger contre les invasions de la France et du Saint Empire romain germanique.  

Malgré plusieurs incendies graves, il est resté en service et a connu une brève action au début de la guerre civile anglaise en 1642, lorsqu'il a été pris d'assaut par les forces parlementaires.

Le château face au craintes d'invasion française

Le château fut agrandi dans les années 1680 par Sir Bernard de Gomme et, après une période d'abandon au 18e siècle, il a été restauré en 1814 pendant les guerres napoléoniennes.

Dans les années 1850 et 1860, les défenses ont été améliorées avec des batteries de canons supplémentaires. On craignait en effet une invasion française.

Le château a repris du service pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'il a participé à l'opération Grasp : la saisie de navires français dans le port de Portsmouth.

 Le site web du château pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture et la billeterie.

Southsea Castle © Geni - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Southsea Castle © Geni - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons


5. La station balnéaire de Southsea

A l'origine, Southsea était une station balnéaire victorienne à la mode au 19e siècle, appelée Croxton Town, du nom de M. Croxton, propriétaire des terrains. Lorsque la station s'est développée, elle a adopté le nom du Southsea Castle, un fort en bord de mer construit en 1544 pour défendre le Solent et les approches du port de Portsmouth.

La jetée de South Parade Pier

En 1879,  la princesse Edward de Saxe-Weimar inaugura la jetée du South Parade Pier. De la jetée, un service de bateaux à vapeur permettait aux passagers de traverser le Solent jusqu'à l'île de Wight. Ce service donna naissance au projet de relier Southsea et sa jetée à la ligne de chemin de fer de Portsmouth, permettant ainsi aux touristes de contourner la ville encombrée de Portsmouth et son port bondé.

Des rues trépidantes

Les quartiers de Southsea situés autour d'Albert Road, Palmerston Road et Osborne Road abritent plusieurs bars, restaurants et magasins indépendants. Palmerston Road est la rue principale de Southsea et contient plusieurs magasins et restaurants. Albert Road est une rue distincte qui abrite des magasins et des lieux culturels, dont le Kings Theatre.

South Parade Pier © Geni - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le South Parade Pier © Geni - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons


6. Old Portsmouth

Dans le Vieux Portsmouth, les rues pavées sont bordées de maisons historiques, de pubs traditionnels et de salons de thé pittoresques. Il s'agit du quartier couvert par la ville médiévale originale de Portsmouth telle que planifiée par Jean de Gisors. C'est ici que George Villiers, duc de Buckingham, fut assassiné dans le Greyhound Pub en 1628.

Situé dans la pointe sud-ouest de l'île de Portsea, le quartier historique du Old Portsmouth n'a plus rien de commun avec la scène du vice et de débauche qu'il présentait autrefois.

Old Portsmouth © eNil - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Old Portsmouth © eNil - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Un vieux quartier vivant et pittoresque

Le quartier abrite de nombreux bâtiments historiques, notamment La cathédrale de Portsmouth, l'église de la garnison royale, l'église commémorative John Pounds, la tour carrée et la tour ronde, Portsmouth Point et l'entrée du port. Le quartier compte également plusieurs pubs historiques, dont le Bridge Tavern, le Still and West, le Spice Island Inn et le Dolphin.

On y trouve également la petite flotte de pêche de Portsmouth et le marché aux poissons de Camber docks.

Vue du Vieux Portsmouth depuis le ferry @SteveAllenPhoto via Twenty20

Vue du Vieux Portsmouth depuis le ferry @SteveAllenPhoto via Twenty20

La mémoire de Nelson à Portsmouth

La redoute Spur est l'endroit même où Nelson quitta Portsmouth pour rejoindre le Victory lors de la bataille de Trafalgar en 1805. L'amiral Lord Horatio Nelson aurait quitté le George Hotel dans la High Street par la porte de derrière pour éviter la foule qui s'était rassemblée pour lui faire ses adieux. Il se serait dirigé vers Pembroke Road avant de traverser Governors Green devant l'église de la garnison et de passer par le tunnel dans les remparts pour rejoindre la Victory.

Déambuler dans les rues

Le quartier n'est pas bien grand et des constructions récentes pas très heureuses ont dénaturé le site. Cependant, certaines rues ont conservé l'atmosphère typique du Vieux Portsmouth et ont su garder du cachet : Bath Square, West Street et Tower Street.

Vue magnifique sur le port de Portsmouth depuis la pointe de la presqu’île du Vieux Portsmouth à The Point.

La cathédrale anglicane de Portsmouth

La cathédrale anglicane de Portsmouth est l'église mère du diocèse de Portsmouth, qui couvre le sud-est du Hampshire, l'île de Portsea et l'île de Wight.

Portsmouth Cathedral © Lewis Hulbert - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Portsmouth Cathedral © Lewis Hulbert - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

L'architecture la plus ancienne de la cathédrale de Portsmouth remonte à une chapelle du 12e siècle dédiée à Thomas Becket, l'archevêque de Canterbury assassiné.

Cette chapelle a été presque entièrement détruite en 1642 pendant la guerre civile anglaise, et seuls le transept et le chœur de style gothique anglais précoce ont survécu.

L'imposante coupole octogonale et la lanterne (pour la navigation) sont un ajout de 1703. D'autres extensions de la nef ont été réalisées dans les années 1930 après la création du diocèse de Portsmouth et la transformation de l'église en cathédrale.

 Le site web de la cathédrale pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture

Portsmouth Cathedral Choir © Diliff - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le chœur de la cathédrale © Diliff - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La Royal Garrison Church

La Royal Garrison Church (église de la garnison royale) était une auberge et un hospice du Vieux Portsmouth, connu sous le nom de Domus Dei (Hôpital de Saint-Nicolas et de Saint-Jean-Baptiste). Sa fondation remonte au 13e siècle et elle se situe aujourd’hui sur Grand Parade, à la limite orientale de la vieille-ville.

En 1662, l’église a accueilli la cérémonie de mariage entre le roi Charles II et la princesse Catherine de Bragance.

Son aspect actuel est le résultat d'une attaque à la bombe incendiaire en 1941. Le toit de la nef a été détruit et n'a jamais été remplacé.

Seul le chœur a été épargné et abrite des stalles en chêne de 1870 représentant des héros militaires britanniques comme Lord Nelson et le duc de Wellington.

 Le site web de la Royal Garrison Church pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture

Royal Garrison Church Portsmouth © Cloudz679 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Royal Garrison Church © Cloudz679 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons


7. Portsmouth Museum and Art Gallery

Le Portsmouth Museum and Art Gallery est un musée dédié aux résidents de Portsmouth, avec des expositions passionnantes et variées. Le musée comprend plusieurs espaces :

Story of Portsmouth

(l'histoire de Portsmouth)

On découvre comment la vie à la maison a changé au fil des générations, avec des reconstitutions d'une chambre à coucher du 17e siècle, d'une cuisine de docker de 1871, d'un salon victorien, d'une cuisine des années 1930 et d'un salon des années 1950. L'histoire se poursuit avec "Portsmouth at Play", sur la plage, au cinéma, sur le terrain de football et sur la piste de danse. La galerie des beaux-arts et des arts décoratifs présente un large éventail d'objets datant du 17e siècle à nos jours.

A Study in Sherlock

(une plongée dans le monde de Sherlock)

L'espace explore la vie de Sir Arthur Conan Doyle et la création de son personnage le plus célèbre. Elle comprend une série d'expositions interactives, un "nouveau" mystère sur Sherlock Holmes et une narration de Stephen Fry, le parrain de la collection.

Football in the City

(football dans la ville)

Il s'agit d'une galerie permanente consacrée au foot. On y découvre des objets rares tels que les deux ballons de football des finales de la Coupe du monde de 1939 et 2008.

No Place Like Pompey

(Il n'y a plus bel endroit que Portsmouth)

L'espace s'interroge sur ce qui rend Portsmouth unique. Est-ce un lieu particulier, la géographie de la ville, son passé ou ses habitants ? L'exposition examine le fait que la majeure partie de Portsmouth se trouve sur une île, les liens de la ville avec le chantier naval et la Royal Navy, et les fortifications qui ont fait de Portsmouth l'une des zones les plus défendues du pays.

 Le site web du musée pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture (entrée gratuite)

Portsmouth Museum and Art Gallery © Editor5807 - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

Portsmouth Museum and Art Gallery © Editor5807 - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons


8. Le musée D-Day Story

The D-Day Story est le seul musée du Royaume-Uni consacré au débarquement des Alliés en Normandie en juin 1944. Le musée offre un aperçu captivant de la vie de ceux qui ont participé au Jour J, qu'il s'agisse d'individus sur le rivage à Portsmouth ou de ceux qui sont partis en Normandie

Reconstitutions et expositions de chars

Le dernier char d'assaut survivant du Jour J est désormais ouvert sur le front de mer de Southsea, et son accès est inclus dans le billet d'entrée au musée.

On peut faire le tour du pont des chars pour se rendre compte de l'ampleur de ces engins de débarquement. Les quartiers des officiers et la cuisine permettent de découvrir le lieu où les hommes cuisinaient et mangeaient. En montant l'échelle jusqu'au pont, où se trouvait l'officier commandant, on admire une jolie vue sur la ville et la mer.

D-Day Story Museum © Colin Babb - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Un des chars exposés au D-Day Story Museum © Colin Babb - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

La tapisserie Overlord

Au centre du musée se trouve la tapisserie Overlord, commandée par Lord Dulverton of Batsford (1915-92) en hommage au sacrifice et à l'héroïsme des hommes et des femmes qui ont pris part à l'opération Overlord. Cette broderie, qui mesure 83 mètres de long, est la plus grande œuvre de ce type au monde. Elle fait naturellement écho à la fameuse tapisserie de Bayeux.

 Le site web du musée pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture et la billeterie.

D-Day Story museum © Tim Sheerman-Chase - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Vue d'ensemble du D-Day Story museum © Tim Sheerman-Chase - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons


9. Porchester Castle

L'histoire remarquable du château de Portchester commence au 3e siècle après J.-C., lorsque les Romains y ont construit un vaste fort. Au 5e siècle, cette forteresse au bord de l'eau a été transformée en une colonie saxonne. Au lendemain de la Bataille d'Hastings et la conquête de Guillaume le Conquérant en 1066, Porchester est devenu un château normand. Pour les rois d'Angleterre du moyen-âge, c'était un point d'embarquement important pour traverser la Manche.

Porchester Castle © Johan Bakker - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Porchester Castle © Johan Bakker - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Une prison pour les Français !

A partir de 1665, Portchester servit de camp de prisonniers de guerre - un rôle qui atteignit son apogée pendant les guerres révolutionnaires françaises et napoléoniennes de 1793 à 1815. A cette époque, le château a accueilli jusqu'à 8 000 prisonniers, dont la plupart étaient... des Français bien sûr !

 Le site web de Porchester Castle pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture et la billeterie.

Porchester Castle © French Moments

Le château de Porchester © French Moments


10. Portsdown Hill et Fort Wilson

Au nord de l'île de Portsea s'étend la colline de Portsdown Hill, tel un rempart face à la Manche.

Une colline stratégique

La colline revêt un grand intérêt historique. Son passé est notamment lié à son histoire militaire. Ainsi, depuis longtemps, la crête de Portsdown a constitué un point d'observation stratégique précieux. On y trouve six forts construits par Lord Palmerstone et destinés à défendre le port de Portsmouth d'une éventuelle attaque française.

Le plus intéressant d'entre eux est le Fort Nelson. Largement restauré, il est devenu le musée de l'artillerie géré par le Royal Armouries (entrée gratuite).

Fort Nelson, Portsdown Hill © French Moments

Le fort Nelson © French Moments

Une vue à couper le souffle

Avec sa vue exceptionnelle et dégagée sur le Port de Portsmouth, l'Île de Wight et la Manche, la colline de Portsdown Hill offre un panorama saisissant. Les couchers de soleil y sont particulièrement grandioses.

Portsdown Hill et Portsmouth © French Moments

La ville de Portsmouth depuis Portsdown Hill © French Moments

► Découvrez mon article de découverte de Portsdown Hill.


Les choses à faire à Portsmouth

Voici quelques activités et attractions à faire pour compléter votre visite de la ville portuaire :


Choses à voir à Portsmouth : en savoir plus

Voici quelques sites pour compléter votre visite de la ville portuaire :

Venir à Portsmouth 

La ville de Portsmouth est reliée à Londres par l'A3. La route A27 suit la côte sud de l'Angleterre vers l'ouest, et relie la ville portuaire à Southampton via Brighton.

  • 200 km de Folkestone (Terminal Eurotunnel) - environ 2h30 de route
  • 90 km de Poole (Terminal Ferry) - environ 1h45 de route
  • 30 km de Southampton (30 min)
  • 120 km du centre de Londres (2h15)

Vous avez aimé ce que vous avez lu ? Si oui, partagez cet article sur Facebook ou Twitter ! 🙂

Avant de se quitter, voici une épingle pour Pinterest afin de ne pas oublier de visiter les 10 choses à voir à Portsmouth !

Portsmouth Pinterest by French Moments
A propos de l'auteur

Pierre réside actuellement dans un charmant village du sud-est de l’Angleterre. Son organisation basée au Royaume-Uni, French Moments, promeut la France au public anglophone. Formateur de français en langue étrangère, Pierre est également un créateur de contenu prolifique. Il est auteur de livres culturels et compte plus de 1000 articles de blog à son actif. Pierre est en effet passionné par la découverte de l’Europe, du Kent à la Savoie et de Paris à la Rhénanie !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

KENT & SUSSEX : Les plus beaux sites dans le High Weald

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"a2651":{"name":"Main Accent","parent":-1},"0ba8a":{"name":"Accent Low Opacity","parent":"a2651"},"c4e45":{"name":"Accent Medium opacity","parent":"a2651"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"a2651":{"val":"var(3f001)","hsl":{"h":15,"s":0.99,"l":0.01,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}},"c4e45":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"a2651":{"val":"rgb(47, 138, 229)","hsl":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.08}},"c4e45":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.2}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"9bd08":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"9bd08":{"val":"var(--tcb-local-color-a2651)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"9bd08":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ENVOYEZ-MOI L'EBOOK !
Destination Angleterre Ebook Gratuit
>