Pierre
  • Home
  • Blog
  • 10 Plus Beaux Châteaux Anglais à Découvrir

Le livre Castellarium Anglicanum publié en 1983 recense plus de 1500 châteaux en Angleterre. Beaucoup d'entre eux ont disparu ou n'ont laissé presque aucune trace. On estime à environ 800 le nombre de châteaux médiévaux dont les vestiges sont visibles, dont plus de 300 présentent des vestiges substantiels en pierre ou en brique. J'ai souhaité m'inspirer de cette liste pour vous présenter 10 plus beaux châteaux du sud-est de la Grande-Bretagne. C'est-à-dire les châteaux anglais les plus proches des côtes françaises !

Les châteaux anglais : question de sémantique !

Avant de vous présenter ces châteaux anglais, je souhaiterais apporter quelques précisions. En France, un château se réfère soit à une forteresse d'origine médiévale (Beynac, Haut-Kœnigsbourg), soit à une résidence royale ou de noblesse à la campagne (Versailles, Chambord, Lunéville).

Les châteaux anglais

En Angleterre, le terme "castle" peut paraître aussi ambigu que celui de "château" en France. Il comprend ainsi des forteresses médiévales (medieval castles), des maisons de campagne (country houses) et des fabriques de jardin (follies).

Sissinghurst (Kent) © French Moments

Un des châteaux anglais apparentés à une maison de compagne : Sissinghurst (Kent) © French Moments

Des châteaux anglais restaurés ou utilisés comme décor

Parfois, les forteresses médiévales ont été restaurées aux 17e, 18e ou 19e siècles en lieux de résidence pour la noblesse locale. Dans d'autres circonstances, une "country house" a été édifiée à côté d'un vieux château médiéval, les ruines de ce dernier étant intégrées au parc paysager. C'est le cas de Scotney dans le Kent. Scotney Castle est le vieux château qui joue le rôle de fabrique de jardin (folly). La résidence "moderne" de Scotney House, pastiche néo-gothique du 19e siècle, domine le site. 

Scotney Castle © French Moments

Scotney Castle, un des châteaux anglais les plus romantiques © French Moments

Localiser les châteaux anglais

Cliquez ici ou sur l'image ci-dessous pour localiser les châteaux anglais sur la carte sur Google Maps.

Châteaux anglais Carte

Les  10 plus beaux châteaux anglais

Voici ma liste des 10 plus beaux châteaux anglais dans le sud-est de l'île... (pour rappel, il s'agit d'une liste suggestive, nul doute que vous trouverez d'autres châteaux intéressants lors de votre prochaine visite en Grande-Bretagne !)

La Tour de Londres

Un château en plein cœur de Londres, mondialement connu : voici la Tour de Londres (London Tower), qui a donné son nom a un pont tout autant célèbre, le Tower Bridge.

Châteaux anglais - Tower of London © Hilarmont - licence [CC BY-SA 3.0 de] from Wikimedia Commons

Tower of London : un des châteaux anglais les plus connus © Hilarmont - licence [CC BY-SA 3.0 de] from Wikimedia Commons

Les origines normandes de la Tour de Londres

Le projet de construction de la tour remonte à la fin de l'année 1066, peu de temps après la victoire de Guillaume le Conquérant à la Bataille d'Hastings.

La tour de couleur blanche fut érigée par Guillaume le Conquérant en 1078 et devint vite symbole de l'oppression infligée à Londres par la nouvelle classe dirigeante normande.

Une prison célèbre

Le château fut également utilisé comme prison de 1100 à 1952, bien que ce ne fut pas son objectif premier. Ainsi, à l'instar de la Conciergerie à Paris, le château a d'abord servi de résidence royale. 

L'apogée de l'utilisation de la Tour de Londres comme prison se situe aux 16e et 17e siècles, lorsque de nombreux personnages tombés en disgrâce furent détenus entre ses murs (ce fut le cas d'Elizabeth I avant qu'elle ne devienne reine).

Malgré sa réputation tenace de lieu de torture et de mort, popularisée par les propagandistes religieux du 16e siècle et les écrivains du 19e siècle, seules sept personnes furent exécutées dans la tour avant les guerres mondiales du 20e siècle.

Châteaux anglais - Tower of London by mkos83 via Envato Elements

La Tour de Londres. Photo: mkos83 via Envato Elements

Les agrandissements de la Tour de Londres

Dans son ensemble, la Tour de Londres est un complexe de plusieurs bâtiments situés à l'intérieur de deux remparts concentriques et d'un fossé.

On lui connait plusieurs phases d'expansion, principalement sous les rois Richard Ier, Henri III et Édouard Ier aux 12e et 13e siècles.

Un des châteaux anglais qui ont marqué l'histoire du pays

La Tour de Londres a joué un rôle de premier plan dans l'histoire anglaise. Elle fut assiégée à plusieurs reprises, et son contrôle fut important pour le destin du pays. La tour a servi tour à tour d'arsenal, de trésor, de ménagerie, de siège de la Monnaie royale, de bureau d'enregistrement public et de siège des joyaux de la couronne d'Angleterre.

Du début du 14e siècle jusqu'au règne de Charles II au 17e siècle, une procession était menée de la Tour à l'abbaye de Westminster lors du couronnement d'un monarque. En l'absence du monarque, le connétable de la Tour était en charge de la tour. Il s'agissait d'un poste puissant et digne de confiance à l'époque médiévale.

Les épreuves du 20e siècle

Pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale, la Tour de Londres fut de nouveau utilisée comme prison et fut le témoin de l'exécution de 12 hommes pour espionnage. 

Après la Seconde Guerre mondiale, les dégâts causés par le Blitz furent réparés et le château rouvert au public. Aujourd'hui, la Tour de Londres est l'une des attractions touristiques les plus populaires du pays.

Châteaux anglais - Tower of London © Bob Collowan - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Tower of London : un des châteaux en Angleterre les plus célèbres © Bob Collowan - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le château de Windsor

Le château de Windsor est une résidence royale située à Windsor, dans le comté du Berkshire à l'ouest de Londres. Il est fortement associé à la famille royale anglaise et à ses successeurs, et incarne près d'un millénaire d'histoire architecturale. De tous les châteaux en Angleterre, il s'agit du plus grand et du plus célèbre.

Châteaux anglais - Windsor Castle © Cmglee - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Windsor Castle vu du ciel : un des plus grands châteaux anglais © Cmglee - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Les origines normandes du château

Le château d'origine a été construit au 11e siècle après l'invasion normande de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant. Depuis l'époque d'Henri Ier (qui a régné de 1100 à 1135), il fut utilisé par le monarque régnant. Il est ainsi le palais royal le plus longtemps occupé en Europe. 

Conçu à l'origine pour projeter la domination normande à la périphérie de Londres et surveiller une partie stratégiquement importante de la Tamise, le château de Windsor a été construit sous la forme d'une motte castrale, avec trois quartiers entourant un monticule central.

Remplacé progressivement par des fortifications en pierre, le château a résisté à un siège prolongé pendant la première guerre des barons au début du 13e siècle.

Les agrandissements de Henri III et Edouard III

Henri III construisit un luxueux palais royal au sein du château au milieu du siècle, et Édouard III alla plus loin, reconstruisant le palais pour en faire un ensemble de bâtiments encore plus grand dans ce qui allait devenir "le projet de construction séculaire le plus coûteux de tout le Moyen Âge en Angleterre".

La conception de base d'Édouard a perduré pendant la période Tudor, au cours de laquelle Henri VIII et Élisabeth Ier ont fait un usage croissant du château comme cour royale et centre de divertissement diplomatique.

La chapelle St George du 15e siècle

A l'intérieur des murs du château se trouve la chapelle St George du 15e siècle, considérée par l'historien John Martin Robinson comme "l'une des réalisations suprêmes du gothique perpendiculaire anglais".

Windsor Castle © FrDr - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La chapelle St Georges, le plus beau sanctuaire de tous les châteaux anglais © FrDr - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Windsor au 17e siècle

Le château de Windsor a survécu à la période tumultueuse de la guerre civile anglaise, au cours de laquelle il a été utilisé comme quartier général militaire par les forces parlementaires et comme prison pour Charles Ier.

Lors de la restauration de la monarchie en 1660, Charles II a reconstruit une grande partie du château de Windsor avec l'aide de l'architecte Hugh May, créant un ensemble d'intérieurs baroques extravagants.

Les restaurations du 19e siècle

Après une période de négligence au cours du 18e siècle, George III et George IV rénovèrent et reconstruisirent le palais de Charles II pour un coût colossal, produisant le design actuel des appartements d'État, remplis de mobilier rococo, gothique et baroque.

La reine Victoria apporta quelques changements mineurs au château, qui devint le centre des divertissements royaux pendant une grande partie de son règne.

Les épreuves du 20e siècle

Le château de Windsor servit de refuge à la famille royale pendant les campagnes de bombardement de la Luftwaffe lors de la Seconde Guerre mondiale et survécut au fameux incendie en 1992.

Aujourd'hui, le château de Windsor est une attraction touristique populaire, un lieu d'accueil pour les visites d'État. Il fut la résidence principale de la reine Elizabeth II de 2011 à 2022.

Châteaux anglais - Windsor Castle © Diliff - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

La perspective menant au château de Windsor © Diliff - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le château de Douvres

Le château de Douvres est une forteresse d'origine médiévale située à Douvres, dans le Kent. Décrit comme la "Clé de l'Angleterre", le château fut fondé au 11e siècle.

Il est sans aucun doute l'un des plus grands châteaux anglais, au même titre que le château de Windsor.

Dover Castle © Chensiyuan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Dover Castle : un des rares châteaux anglais à profiter d'une vue sur les côtes françaises ! © Chensiyuan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Des vestiges romains

Le site du château abrite également l'un des deux phares romains de Douvres. Datant du 2e siècle après J.-c., il s'agit de la structure romaine la plus haute et la plus complète d'Angleterre.

C'est sous le règne d'Henri II que le château a commencé à prendre une forme reconnaissable. Les basses-cours intérieures et extérieures et le grand donjon datent de cette époque.

Dover Castle © DeFacto - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Dover Castle, un des plus beaux châteaux en Angleterre, face à la mer © DeFacto - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La guerre des Barons 

En 1216, pendant la première guerre des Barons, un groupe de barons rebelles invita le futur Louis VIII de France à venir prendre la couronne d'Angleterre. Il réussit à percer les murs, mais n'a finalement pas pu prendre le château. 

La porte nord, vulnérable, qui avait été percée pendant le siège, fut convertie en un complexe souterrain de défense avancée (comprenant la tour St John), et de nouvelles portes furent construites dans la courtine extérieure sur les côtés ouest (Fitzwilliam's Gate) et est (Constable's Gate). Pendant le siège, les défenseurs anglais creusèrent des tunnels vers l'extérieur et attaquèrent les Français.

Une reconstruction massive a eu lieu à la fin du 18e siècle pendant les guerres napoléoniennes.

Dover Castle © Mushroom14 via Twenty20

Le château de Douvres © Mushroom14 via Twenty20

Le château pendant la Seconde guerre mondiale

Puis, au début de la Seconde Guerre mondiale, en 1939, les tunnels furent transformés d'abord en abri antiaérien, puis en centre de commandement militaire et en hôpital souterrain. En mai 1940, l'amiral Sir Bertram Ramsay dirigea l'évacuation des soldats français et britanniques de Dunkerque, sous le nom de code Opération Dynamo, depuis son quartier général dans les tunnels de la falaise. Un central téléphonique militaire y fut installé en 1941 et desservit le quartier général souterrain.

Aujourd'hui, le château de Douvres reste un monument historique et archéologique "d'importance nationale". Le monument est ouvert au public.

Dover Castle © Neptuul - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Dover © Neptuul - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Leeds

Leeds Castle est un château situé dans le Kent, à 11 km au sud-est de Maidstone.

Tel un château de conte de fée, il occupe des îles dans un lac formé par la rivière Len à l'est du village de Leeds (à ne pas confondre avec la ville de Leeds dans le nord de l'Angleterre !).

Leeds Castle © Chensiyuan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Leeds Castle vu du ciel © Chensiyuan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Un château a occupé le site depuis 857. Au 13e siècle, il est passé aux mains du roi Édouard Ier, pour qui il est devenu une résidence de prédilection.

Au 16e siècle, Henri VIII l'a utilisé comme résidence pour sa première épouse, Catherine d'Aragon.

De profondes restaurations

Cependant, le château actuel date principalement du 19e siècle. Ainsi, en 1793, le domaine est passé aux Martins de Wykeham. La vente de leurs terres familiales en Virginie leur permit de dégager une importante somme d'argent. Ils la dépensèrent dans d'importantes rénovations qui changèrent complètement l'aspect du château en 1823 pour lui donner un style Tudor.

Le château de Leeds est ouvert au public depuis 1976 et fait partie des châteaux anglais les plus visités.

Leeds Castle © MagReG via Twenty20

Leeds Castle © MagReG via Twenty20

Un lieu historique

Le 17 juillet 1978, le château a accueilli une réunion entre le ministre égyptien des Affaires étrangères Muhammad Ibrahim Kamel, le ministre israélien des Affaires étrangères Moshe Dayan et le secrétaire d'État américain Cyrus Vance en vue de la préparation des accords de Camp David. Le château a également accueilli les pourparlers de paix en Irlande du Nord en septembre 2004, menés par Tony Blair.

Leeds Castle © Diliff - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Leeds Castle © Diliff - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le château de Hever

Le château de Hever est situé dans le village de Hever, dans le Kent, à 48 km au sud-est de Londres.

Il s'agissait à l'origine d'une maison de campagne, construite au 13e siècle.

Châteaux anglais - Hever Castle © Christoph Matthias Siebenborn - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

La façade de Hever Castle © Christoph Matthias Siebenborn - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

Le château d'Anne Boleyn 

De 1462 à 1539, Hever castle fut le siège de la famille Boleyn. Anne Boleyn, la deuxième reine consort du roi Henri VIII d'Angleterre, y a passé sa prime jeunesse après que son père, Thomas Boleyn, en ait hérité en 1505. 

Le château lui a été transmis à la mort de son père, Sir William Boleyn. Il est ensuite entré en possession de la quatrième épouse du roi Henri VIII, Anne de Clèves.

Une attraction touristique de premier plan

Le château de Hever est aujourd'hui une attraction touristique grâce à ses liens avec Anne Boleyn et Henri VIII, mais aussi pour ses labyrinthes, ses jardins et ses lacs.

Le château offre trois étages contenant des meubles anciens, les livres de prière d'Anne Boleyn, des instruments de torture et une grande collection de peintures des Tudor. Il y a également un musée de la Kent and Sharpshooters Yeomanry.

Les vestiges de la charpente de la maison de campagne d'origine sont encore visibles à l'intérieur des murs de pierre de la fortification. Fait intéressant, la guérite est la seule partie originale du château. Elle possède la plus ancienne herse d'origine en état de marche en Angleterre.

Hever Castle © Peter Trimming - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Magnifique glycine à Hever Castle © Peter Trimming - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Les jardins

Les jardins du château contiennent un large éventail d'éléments, notamment un jardin à l'italienne, des roseraies, un jardin d'herbes aromatiques et des topiaires.

Le parc du château comprend un labyrinthe d'ifs, planté en 1904, ainsi qu'un labyrinthe d'eau, ouvert en 1999, dont le but est d'atteindre la folie au centre sans se mouiller.

Les événements à Hever Castle

Le château de Hever se démarque des autres châteaux anglais par la programmation annuelle d'événements variés, notamment des tournois de joutes et des démonstrations de tir à l'arc pendant les mois d'été. Le château est également devenu le lieu d'un triathlon et de la natation en eau libre.

Hever Castle © DimiTlen - licence [CC0] from Wikimedia Commons

Hever Castle dans son écrin de verdure © DimiTlen - licence [CC0] from Wikimedia Commons

Le château de Tonbridge

Le château de Tonbridge est un château du 11e siècle situé à Tonbridge, dans le Kent.

Après la conquête normande, Richard Fitz Gilbert se voit accorder des terres dans le Kent pour garder le passage de la rivière Medway. Il érigea sur le site un simple château de type motte castrale.

Peu avant 1100, les occupants de Clares ont remplacé le château en bois par un donjon en pierre. Celui-ci a été renforcé au cours du treizième siècle et, en 1295, un mur de pierre fut construit autour de la ville.

Le château de Tonbridge © French Moments

Le château normand de Tonbridge © French Moments

La guérite à deux tours

On doit la guérite à deux tours à Richard de Clare, troisième comte de Hertford (ou à son fils Gilbert). Sa construction dura 30 ans et s'acheva en 1260. Elle présente de nombreuses similitudes avec celle du château de Caerphilly, construite par Gilbert en 1268-1271. Le grand sceau d'Angleterre y a été temporairement conservé pendant l'une des visites d'Édouard Ier en France.

Tonbridge Castle © Clem Rutter - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La cour intérieure du château de Tonbridge © Clem Rutter - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Un château inoccupé pendant longtemps

Le château ne fut pas habité entre 1521 et la fin du 18e siècle, sauf pendant une courte période durant la guerre civile. Le manoir dans la cour intérieure est un ajout de 1793.

Le site a été acheté par le conseil municipal en 1900, qui utilise aujourd'hui le manoir comme bureaux, et qui a fait du terrain un parc public fort apprécié des habitants.

Tonbridge Castle © Alex Liivet - licence [CC0] from Wikimedia Commons

Tonbridge Castle, un des nombreux châteaux anglais dans le Kent © Alex Liivet - licence [CC0] from Wikimedia Commons

Le château de Bodiam

Le château de Bodiam se situe à la frontière du Sussex et du Kent, au nord de la ville balnéaire de Hastings. Il est un des châteaux en Angleterre les plus connus dans le monde.

Le château de Bodiam © French Moments

Le château romantique de Bodiam © French Moments

Un château édifié pour contrer les Français

Ce château à douves fut édifié en 1385 par Sir Edward Dalyngrigge, un ancien chevalier d'Édouard III, avec la permission du roi Richard II. La guerre de Cent Ans faisait rage et Dalyngrigge souhaita la construction du château pour défendre la région contre une éventuelle invasion française. 

Château de Bodiam © French Moments

La cour intérieure du château © French Moments

Un château sans donjon

Le château de Bodiam est de plan quadrangulaire mais ne possède pas de donjon. Les différentes salles et chambres ont été construites autour des murs défensifs extérieurs et des cours intérieures.

Ses angles et son entrée sont marqués par des tours, et surmontés de créneaux. Sa structure, ses détails et sa situation dans un paysage aquatique artificiel indiquent que la présentation était un aspect important de la conception du château ainsi que de sa défense. 

La cour du château © French Moments

La cour du château vue depuis la porterie © French Moments

La restauration du château par Fuller

Le château fut démantelé suite à la guerre civile anglaise et resta une ruine pittoresque jusqu'à son achat par John Fuller en 1829. Sous ses auspices, le château fut partiellement restauré avant d'être vendu à George Cubitt, 1er Baron Ashcombe, puis à Lord Curzon, qui ont tous deux entrepris de nouveaux travaux de restauration. 

Le château appartient au National Trust depuis 1925 suite au décès de Lord Curzon. Il est ouvert au public.

Visite au château de Bodiam © French Moments

Bodiam, un des rare châteaux anglais construit pour contrer les Français © French Moments

Le château de Herstmonceux

Le château d'Herstmonceux est un château du 15e siècle, situé au nord de la ville balnéaire d'Eastbourne, dans l'East Sussex.

Châteaux anglais - Herstmonceux Castle © Michael Coppins - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Herstmonceux et ses douves © Michael Coppins - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La première preuve écrite de l'existence de la localité de Herst apparaît dans le Domesday Book de Guillaume le Conquérant, qui rapporte que l'un des plus proches partisans de Guillaume accorda la location du manoir de Herst à un homme nommé "Wilbert".

Un nom français à l'origine du château 

A la fin du 12e siècle, la famille du manoir de Herst jouissait d'un statut considérable. Les récits écrits mentionnent une dame appelée Idonea de Herst, qui épousa un noble normand nommé Ingelram de Monceux. C'est à cette époque que le manoir a commencé à être appelé le "Herst des Monceux", un nom qui est finalement devenu Herstmonceux. La famille Monceux vivait à Monceaux, en Normandie.

Herstmonceux Castle © French Moments

Les tours du château surgissent au milieu de la campagne © French Moments

Un château en briques du 15e siècle

Le château d'Herstmonceux est le plus ancien des châteaux anglais en briques encore debout en Grande-Bretagne.

Le château est réputé pour être l'un des premiers bâtiments à utiliser ce matériau en Angleterre, et a été construit à l'aide de briques provenant de l'argile locale, par des constructeurs venus de Flandre.

La construction a commencé vers 1441 sous le propriétaire de l'époque, Sir Roger Fiennes, et s'est poursuivie après sa mort en 1449 par son fils, Lord Dacre.

Châteaux anglais - Herstmonceux Castle © French Moments

Herstmonceux Castle, un des plus beaux châteaux anglais... en briques ! © French Moments

La renaissance du château

Le château fut démantelé en 1777, laissant les murs extérieurs debout. Il est resté en ruine jusqu'au début du 20e siècle.

Puis des travaux de restauration drastiques ont été entrepris par le colonel Claude Lowther en 1913 pour transformer la ruine en résidence. Ces travaux furent achevés par Sir Paul Latham en 1933.

Herstmonceux en friche dans les années 1890 (Public Domain via Wikimedia Commons)

Herstmonceux en friche dans les années 1890 (Public Domain via Wikimedia Commons)

Le château d'Arundel

Arundel Castle est un château médiéval situé à Arundel, une petite cité touristique du West Sussex entre Chichester et Brighton. Il passe pour l'un des plus beaux châteaux en Angleterre.

Arundel Castle © Chensiyuan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Arundel Castle vu du ciel © Chensiyuan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

L'origine normande du château d'Arundel

Le château remonte à l'époque d'Édouard le Confesseur et fut achevé par Roger de Montgommery. 

Roger, qui était un cousin de Guillaume le Conquérant, était resté en Normandie pour y maintenir la paix pendant que Guillaume était en Angleterre.

Il fut récompensé pour sa loyauté par de vastes terres dans les Marches galloises et dans tout le pays, ainsi que par un cinquième du Sussex (le territoire d'Arundel). Ainsi devenu le premier comte d'Arundel, il commença à travailler sur le château d'Arundel vers 1067. La structure d'origine était un château de type motte castrale.

Le château d'Arundel © Paul Gillett - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Le château d'Arundel © Paul Gillett - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

L'histoire du château au moyen-âge

Le château passa ensuite à Adelise de Louvain (qui avait été précédemment mariée à Henri Ier) et à son mari Guillaume d'Aubigny.

Il passa ensuite dans la lignée des d'Aubigny jusqu'à la mort de Hugues d'Aubigny, 5e comte d'Arundel en 1243. John Fitzalan hérita ensuite du château et du titre de comte d'Arundel.

La lignée masculine des Fitzalan s'éteignit à la mort de Henry Fitzalan, 12e comte d'Arundel, dont la fille et héritière Mary FitzAlan épousa Thomas Howard, 4e duc de Norfolk en 1555.

Arundel Castle © Mark Tollerman - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

La cour intérieure du château d'Arundel © Mark Tollerman - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

De la guerre civile à la restauration

Le château fut endommagé pendant la guerre civile anglaise (siège de 1643), puis restauré aux 18e et 19e siècles par Charles Howard, 11e duc de Norfolk.

En 1846, la reine Victoria et son mari, le prince Albert, visitèrent le château d'Arundel pendant trois jours. Henry Howard, 13e duc de Norfolk, saisit l'occasion pour remodeler le château à temps pour sa visite.  Peu de temps après la visite royale, le 14e duc entreprit de restructurer à nouveau le château. Les travaux furent achevés à la fin du 19 siècle.

Arundel Castle © Paul Gillett - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Arundel Castle © Paul Gillett - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Le château de Netley

Le château de Netley se situe dans le village du même nom, au sud-est de Southampton dans le Hampshire.

Netley Castle © Nilfanion - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Un château au bord de mer - Netley Castle © Nilfanion - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Un château pour se défendre contre les Français

Il s'agit d'un ancien fort d'artillerie construit en 1542 ou 1544 en bord de mer par Henri VIII. Il faisait partie du programme de dispositifs du roi pour se protéger contre les invasions de la France et du Saint-Empire romain germanique, et défendait Southampton Water près du Solent.

Le château comprenait un donjon central en pierre avec deux plates-formes de tir latérales et une garnison de dix hommes.

Il fut désaffecté pendant la guerre civile anglaise et, en 1743, il était envahi par la végétation et en ruines.

Châteaux anglais - Netley Castle © Ian Roberts - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Netley Castle © Ian Roberts - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Une histoire assez tumultueuse

Au 19e siècle, le domaine fut progressivement transformé en maison privée, agrandie dans un style gothique, avec des tours octogonales.

Entre 1939 et 1998, elle abritait une maison de retraite, jusqu'à ce que les coûts élevés d'entretien entraînent sa fermeture.

Puis, en 2000, une société de promotion immobilière racheta Netley Castle pour le transformer en neuf appartements résidentiels privés.

Netley Castle © Nunnethan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Netley Castle, un des rares châteaux anglais à accueillir des appartements privés © Nunnethan - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Autres châteaux anglais dans le sud-est

Pour avoir une liste de châteaux en Angleterre, rendez-vous sur le site de Wikipedia.

Pour parfaire ma liste, n'oublions pas de mentionner les châteaux anglais suivants :

Highclere (Hamsphire) - le plus emblématique de tous les châteaux en Angleterre grâce à la série Downtown Abbey ! Il ne s'agit pas d'un château médiéval car construit en 1679 et largement rénové dans les années 1840.

Highclere Castle © Launus - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Highclere Castle © Launus - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Lewes (East Sussex) - le château médiéval est un exemple de motte castrale (à deux mottes, rare dans le pays), construit en 1069 par Guillaume Ier de Warenne, le 1er comte de Surrey, beau-frère de Guillaume le Conquérant.

Lewes by Missjensen (Public Domain via Wikimedia Commons)

La vue du château de Lewes. Photo par Missjensen (Public Domain via Wikimedia Commons)

Penshurst Place (Kent) - la maison de campagne médiévale fut construite en 1341 pour Sir John de Pulteney, un marchand londonien et Maire de Londres. Elle fut rénovée au 16e siècle.

Penshurst Place © Dave Croker - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Penshurst Place © Dave Croker - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Pevensey (East Sussex) - ce château médiéval fut construit vers 290 après J.-C et réoccupé en 1066 par les Normands, pour qui il est devenu un rempart stratégique essentiel.

Pevensey Castle © Barbara van Cleve - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Pevensey Castle © Barbara van Cleve - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Portchester (Hamsphire) - la forteresse médiévale s'est développée dans l'enceinte d'un fort romain à partir de la fin du 11e siècle. Il occupe une position dominante à l'entrée du port de Portsmouth.

Porchester Castle © Johan Bakker - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Porchester Castle © Johan Bakker - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Rochester (Kent) - le château se dresse au bord de la rivière Medway. Le donjon en pierre du 12e siècle est l'élément le plus marquant du château. C'est l'un des mieux conservés d'Angleterre et de France.

Le château normand de Rochester peint en 1836 (Domaine public via Wikimedia Commons)

Le château normand de Rochester peint en 1836 (Domaine public via Wikimedia Commons)

Scotney Castle (Kent) - le vieux château fut construit vers 1378-80. Au sommet du jardin se trouve la maison de campagne "moderne" du domaine, construite pour remplacer le vieux château entre 1835 et 1843. A découvrir sur le blog...

Scotney Castle © French Moments

Visite du domaine de Scotney Castle © French Moments

Quels sont vos châteaux anglais préférés ? Dites-moi tout en commentaire ci-dessous !

Epinglez sur Pinterest

Vous avez aimé la lecture ? Si oui, partagez cet article sur Facebook et Twitter... ou épinglez cette photo sur Pinterest :

Chateaux anglais Pinterest © French Moments
A propos de l'auteur

Pierre réside actuellement dans un charmant village du sud-est de l’Angleterre. Son organisation basée au Royaume-Uni, French Moments, promeut la France au public anglophone. Formateur de français en langue étrangère, Pierre est également un créateur de contenu prolifique. Il est auteur de livres culturels et compte plus de 1000 articles de blog à son actif. Pierre est en effet passionné par la découverte de l’Europe, du Kent à la Savoie et de Paris à la Rhénanie !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

KENT & SUSSEX : Les plus beaux sites dans le High Weald

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"a2651":{"name":"Main Accent","parent":-1},"0ba8a":{"name":"Accent Low Opacity","parent":"a2651"},"c4e45":{"name":"Accent Medium opacity","parent":"a2651"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"a2651":{"val":"var(3f001)","hsl":{"h":15,"s":0.99,"l":0.01,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}},"c4e45":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"a2651":{"val":"rgb(47, 138, 229)","hsl":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.08}},"c4e45":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.2}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"9bd08":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"9bd08":{"val":"var(--tcb-local-color-a2651)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"9bd08":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ENVOYEZ-MOI L'EBOOK !
Destination Angleterre Ebook Gratuit
>