Pierre
  • Home
  • Blog
  • Le guide-découverte du Kent en Angleterre

Tout ce que vous devez savoir avant de visiter le comté du Kent en Angleterre !

La carte d'identité du Kent

Drapeau

Drapeau du Kent

Nom anglais+français

KENT

Surnom

Le Jardin de l'Angleterre (the Garden of England)

Capitale

MAIDSTONE

Villes principales

GILLINGHAM, DARTFORD, CHATHAM, ASHFORD, ROCHESTER

Population

1 846 478 (2019)

Superficie

3736 km2

Sites touristiques naturels

Bedgebury National Pinetum, Brockhill Country Park, Falaises blanches de Douvres, High Weald, collines des North Downs, Isle de Thanet

Sites touristiques culturels

Cantorbéry, Chartwell, Châteaux de Deal, Douvres, Hever, Leeds, Penhurst et Rochester, Domaines de Penhurst et Scotney, jardin de Sissinghurst

Personnalités

Anne Boleyn, Kate Bush, Thomas Becket, Orlando Bloom, William Colgate, Charles Dickens, Nigel Farage, Mick Jagger, Tom Riley, J.M.W. Turner, Naomi Watts

Où se trouve le comté du Kent ?

Carte Kent © French Moments

Le Kent est un des 83 comtés (counties) d'Angleterre.

Ce comté se situe au sud-ouest de la Grande-Bretagne, en face du département français du Pas-de-Calais. C'est le comté anglais le plus proche de la France (le pas-de-calais ou Strait of Dover dont la largeur minimale est de 33,3 km (21 miles).

Pour de nombreux Français et Européens, le Kent est la porte d'entrée de l'Angleterre.

La carte du Kent

Où séjourner dans le comté ?

Le comté étant très populaire auprès des touristes anglais et européens, l'offre d'hébergement est très importante, surtout dans les zones côtières.

Cliquez ici pour une liste d'hébergements proposée par Booking.com ou bien naviguez sur la carte ci-dessous :

Booking.com


Comprendre le Kent

Le Kent fait partie des régions les plus densément peuplées d'Angleterre. C'est ainsi le cinquième comté le plus peuplé du pays.

Dans la campagne, il est encore facile de trouver des coins paisibles et pittoresques, notamment dans les High Weald et les North Downs.

Ici et dans de nombreuses parties du Kent, comme la forêt d'Ashdown ou le lac du Bewl Water, il existe de merveilleuses possibilités de randonnées.

Bewl Water en été © French Moments

Le lac de Bewl Water en été © French Moments

Dans toute la région, on y trouve des villes historiques (Canterbury, Tonbridge), des châteaux (Leeds, Hever), des manoirs majestueux (Chartwell) et des jardins magnifiquement entretenus (Sissinghurst).

Le signe architectural distinctif du Kent est la Oast House. Avec leurs drôles de toits pointus inclinés, les oast houses servaient à traiter le houblon (hop en anglais) pour la production de bières locales.

Une oast house impressionnante à Sissinghurst © French Moments

Une oast house impressionnante à Sissinghurst © French Moments

Un peu de géographie

La campagne

Le comté se caractérise par une série de crêtes (ridges) et de vallées qui traversent le territoire d'est en ouest.

Les collines des North Downs et de la Greensand Ridge s'étendent sur toute la longueur du comté. 

One Tree Hill, North Downs du Kent © French Moments

La vue sur la vallée d’Holmesdale depuis les North Downs à One Tree Hill © French Moments

Entre les deux escarpements se situe la Vallée d’Holmesdale (Vale of Holmesdale) qui abrite des villes touristiques et industrielles (Maidstone, Sevenoaks, Reigate…).

Le littoral

Le comté borde l'estuaire de la Tamise et la mer du Nord au nord, et le pas de Calais et la Manche au sud.

Par beau temps, on peut voir clairement la France depuis Folkestone et les falaises blanches de Douvres (34 km / 21 miles).

Cap Gris-Nez © Pierre André Leclercq - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Vue sur les falaises de Douvres depuis le Cap Gris-Nez en France © Pierre André Leclercq - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Les stations balnéaires de la côte offrent un choix d'atmosphères : Margate, Broadstairs. Vous pouvez également trouver des endroits sauvages aux paysages spectaculaires, comme sur les falaises blanches de Douvres ou sur les marais de Romney et de Dungeness.

White Cliffs of Dover © TTStock via Twenty20

Les falaises blanches de Douvres © TTStock via Twenty20

Ce littoral est propice à la randonnée, à la natation et aux sports nautiques, ainsi qu'à la pratique de nombreux sports de glisse.

Les villes et bourgs historiques

Le comté du Kent recense plusieurs villes et cités de caractère, dont :

  • Cantorbéry (Canterbury). Avec son histoire riche de deux mille ans, ses vestiges romains et paléo-chrétiens et son château normand en ruine, Cantorbéry est une destination incontournable dans le Kent. Le joyau du centre historique est sa splendide cathédrale qui domine un dédale médiéval de demeures Tudor, en partie entouré de ses anciennes fortifications.
Canterbury Old Town © weerapolsaelor via Twenty20

Le centre historique de Canterbury © weerapolsaelor via Twenty20

  • Rochester. Les villes de l'estuaire de la rivière Medway, qui s'étend sur 110 km du West Sussex à la mer, partagent une histoire liée aux industries navales et de construction navale. Parmi les trois villes de Chatham, Gillingham et Rochester, la dernière est de loin la plus attrayante. Son château possède le plus haut donjon normand d'Angleterre. La cathédrale de Rochester, commencée en 1080, mérite une visite avec sa belle façade occidentale.
La cathédrale de Rochester © EyeMage via Twenty20

La cathédrale de Rochester © EyeMage via Twenty20

  • Tonbridge. Ville de naissance du père de l’écrivaine Jane Austen, la ville commerçante mérite le détour pour son imposant château datant des Normands (1608).
Le centre de Tonbridge © French Moments

Le centre de Tonbridge © French Moments

  • Royal Tunbridge Wells. Cette belle ville thermale, fondée après la découverte accidentelle d'une source ferrugineuse en 1606. Tunbridge Wells a connu son apogée pendant la période Régence et est aujourd’hui une destination attrayante. Si on y trouve quelques curiosités de faible importance, c'est avant tout un endroit où il fait bon flâner, avec une jolie rue principale (High Street) d’époque victorienne menant au quartier piéton des Pantiles.

Un peu d'histoire

Kent : d’où vient ton nom ?

Le nom Kent serait d'origine celtique.

Les historiens suppose que sa signification désigne une “région côtière” ou une “terre sur le bord”. On peut la comparer avec le mot breton cant qui signifie “cercle". En latin, la région s’appelle Cantia ou Canticum.

En 51 avant Jésus-Christ, Jules César décrivit la région comme étant le Cantium, ou la maison des Cantiaci. Sous l’occupation romaine, l’extrême partie occidentale du comté moderne était occupée par une tribu celtique de l'âge du fer : les Regni. César rapporta que les habitants du Kent étaient "de loin les plus civilisés de Grande-Bretagne".

Les Germains débarquent en Angleterre !

Le Kent a été l'un des premiers territoires britanniques à être colonisé par des tribus germaniques, notamment les Jutes, après le retrait des Romains.
En effet, un grand nombre de germanophones venus du continent se sont installés dans le comté, apportant leur langue, qui est devenue le vieil anglais.

On pense que les nouveaux arrivants ont expulsé la population autochtone. Mais certains sont probablement restés dans la région et ont fini par s'assimiler. 

Parmi les tribus des envahisseurs, celle des Jutes étaient une des plus importantes.

La région devint un royaume jute sous le nom de Cantia vers 730 et Cent en 835. On appelait les premiers habitants médiévaux du comté les Cantwara (ou les Kentish).

Cantorbéry, berceau du christianisme en Grande-Bretagne

La ville de Cantorbéry (Canterbury) était la plus grande du comté. Sa cathédrale, la plus ancienne d'Angleterre, est le siège des archevêques du même nom depuis la conversion de l'Angleterre au christianisme. Cette conversion a commencé au 6e siècle avec Saint Augustin.

La cathédrale de Rochester, dans le Medway, est la deuxième plus ancienne cathédrale d'Angleterre.

Canterbury Cathedral © Hans Musil - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La cathédrale de Canterbury © Hans Musil - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Au moyen âge

Au 11e siècle, le peuple du Kent adopta la devise Invicta, qui signifie "invaincu" ou "non conquis".

Cette appellation fait suite à l'invasion de la Grande-Bretagne par Guillaume le Conquérant. Ce dernier n'a pas pu soumettre le comté qui négocia des conditions favorables. La résistance continue du peuple kentien contre les Normands a conduit à la désignation du Kent comme comté palatin semi-autonome en 1067.

Sous le règne nominal du demi-frère de Guillaume, Odo de Bayeux, le comté se voit accorder des pouvoirs similaires à ceux accordés dans les régions limitrophes du Pays de Galles et de l'Écosse.

Le château normand de Rochester peint en 1836 (Domaine public via Wikimedia Commons)

Le château normand de Rochester peint en 1836 (Domaine public via Wikimedia Commons)

L'Angleterre a utilisé les ports du comté pour fournir des navires de guerre, ceci pendant une grande partie de son histoire. Ce fut notamment le cas : 

  • des Cinque Ports aux 10e-14e siècles, Confédération rassemblant des villes côtières du Kent, du Sussex et de l'Essex : Hastings, New Romney, Hythe, Douvres, Sandwich et Rye.
  • du Chatham Dockyard aux 16e-20e siècles, chantier naval de la Royal Navy qui a fourni plus de 500 navires. Chatham, étendu à Gillingham, était à l'avant-garde de la construction navale et de la technologie industrielle et architecturale.
La Medway en 1790 (Domaine public via Wikimedia Commons)

La Medway en 1790 (Domaine public via Wikimedia Commons)

Attention aux attaques du continent !

Au 17ème siècle, les tensions entre la Grande-Bretagne et les puissances des Pays-Bas et de la France ont conduit à un renforcement militaire croissant dans le comté.

En 1667, la marine néerlandaise attaqua les chantiers navals des villes de la Medway. Suite à cet événement, les Anglais construisirent des forts tout le long de la côte.

L'attaque hollandaise du Medway en Juin 1667. Peinture de Van Soest (Domaine public via Wikimedia Commons)

L'attaque hollandaise du Medway en Juin 1667. Peinture de Van Soest (Domaine public via Wikimedia Commons)

Le 18e siècle fut dominé par les guerres avec la France, au cours desquelles la Medway est devenue la base principale d'une flotte qui pouvait agir le long des côtes néerlandaises et françaises. 

Lorsque le théâtre des opérations se déplaça vers l'Atlantique, ce rôle fut assumé par Portsmouth et Plymouth. Chatham se concentra sur la construction et la réparation navales.

Les contrebandiers

Au début du 19e siècle, les contrebandiers étaient très actifs sur le littoral du Kent. Des bandes telles que la bande d'Aldington apportaient des spiritueux, du tabac et du sel dans le comté, et transportaient des marchandises telles que la laine à travers la mer vers la France.

Le Blitz

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une grande partie de la bataille d'Angleterre se déroula dans le ciel du Kent.

Entre juin 1944 et mars 1945, plus de 10 000 bombes volantes V1 furent lancées vers Londres depuis des bases situées dans le nord de la France.

Bien que beaucoup aient été détruites par des avions, des canons anti-aériens et des ballons de barrage, environ 2 500 bombes touchèrent Londres et le Kent.

Pourquoi le Kent mérite d'être visité ?

Tout d'abord, le comté vaut la peine d'être visité pour une raison de proximité avec la France. En effet, le détroit du pas de Calais est l'un des détroits maritimes les plus fréquentés du monde par la marine marchande et les ferries.

Les liaisons transmanche du pas de Calais incluent :

  • Calais-Douvres (ferry)
  • Dunkerque-Douvres (ferry)
  • Ostende-Douvres (ferry)
  • Ostende-Ramsgate (ferry)
  • tunnel sous la Manche (eurotunnel) Calais-Folkestone
  • eurostar Paris-Bruxelles et Londres (via le tunnel)

Le territoire comprend deux zones naturelles protégées du AONB (Area of Outstanding Natural Beauty) :

Les villes côtières sont des stations balnéaires réputées en Grande-Bretagne :

  • Margate
  • Broadstairs
  • Margate
  • Deal
Ramsgate © darkestpix via Twenty20

Ramsgate © darkestpix via Twenty20

Les meilleures idées de visite dans le Kent

Explorer tous les sites touristiques du Kent à l’occasion d’un seul voyage semble être mission impossible. Pour vous aider à planifier votre séjour, voici une sélection de sites naturels et patrimoniaux à découvrir dans le comté.

Découvrir les sites naturels

  • La forêt d'Ashdown Forest
  • La pinetum nationale de Bedgebury
  • Le lac de Bewl Water
  • Les falaises blanches de Douvres
  • La campagne bucolique du Haut Weald
  • Les collines des North Downs
  • Les marais de Romney Marsh

Découvrir les villes et stations balnéaires

  • Cantorbéry (Canterbury)
  • Douvres (Dover)
  • Margate
  • Rochester
  • Royal Tunbridge Wells
  • Sevenoaks
  • Tonbridge
  • Whitstable

Découvrir les villages et cités de caractère

  • Chiddingstone
  • Chilham
  • Cranbrook
  • Goudhurst
  • Tenterden

Découvrir les châteaux, manoirs et jardins

  • L'abbaye de Bayham
  • Le manoir de Chartwell
  • Le château de Chiddingston
  • Le château de Deal
  • La forteresse de Douvres
  • Les jardins d'Emmetts
  • Le château de Hever
  • Le manoir d'Ightham Mote
  • Le château de Leeds
  • Le manoir d'Old Soar
  • Le domaine de Scotney Castle
  • Knole House à Sevenoaks
  • Le château de Rochester
  • Les jardins de Sissinghurst Castle
  • Le château de Tonbridge
  • Le château d'Upnor


Les excursions dans le Kent

Voici une sélection d'excursions proposée par Get Your Guide :

Foire Aux Questions

Faites dérouler les menus pour en savoir plus !

A quelle météo faut-il s'attendre ?

Le comté jouit d'un climat maritime tempéré, avec des étés généralement plus chauds que froids et des hivers frais à froids. En moyenne, le mois le plus chaud est août en été et le plus froid est janvier en hiver.

Le Kent, comme la plupart des comtés de la côte sud de l’Angleterre, bénéficie d'une moyenne annuelle totale d'ensoleillement maximale (plus de 1 700 heures). Ce chiffre est bien plus élevé que la moyenne du Royaume-Uni, qui est d'environ 1 340 heures d'ensoleillement par an.

Les précipitations tombent de manière assez uniforme tout au long de l'année, octobre est le mois le plus humide, le mois le plus sec est mars. Ainsi, le temps est imprévisible comme dans le reste du Royaume-Uni.

Je vous conseille d'apporter des manteaux imperméables à capuche et des chapeaux pour être prêts à affronter les épisodes de vent et de pluie que la région peut connaître.

Le site de référence pour obtenir des prévisions météos est le Met Office (équivalent à Météo France).

Kent - moulin à vent de Sandhurst © French Moments

Kent - moulin à vent de Sandhurst © French Moments

Quelle est la meilleure période pour visiter le Kent ?

Dans le comté touristique du Kent, la plupart des attractions restent ouvertes tout au long de l’année, contrairement à d'autres comtés plus reculés du Royaume-Uni. 

Ainsi, vous pouvez choisir de venir au moment qu’il vous convient et espérer que la météo sera se montrer clémente lors de votre séjour !

Généralement, j’ai constaté qu’il y a moins de foule :

  • plus il fait froid et plus le temps est maussade et
  • plus on s’éloigne des villes côtières.

Si vous venez pendant les mois de juillet-août, le soleil devrait être au rendez-vous, apportant une chaleur à vous faire oublier que vous êtes en Angleterre ! Les Londoniens (et autres citadins) le savent bien et affluent en masse sur les plages, provoquant l’engorgement des grands axes routiers.

Personnellement, j’apprécie beaucoup les mois de mai, juin, septembre et octobre. On y voit moins de touristes et les sites naturels et culturels sont moins fréquentés (surtout en semaine). Et, bonus, le soleil peut faire de belles apparitions !

Ightham Mote en été © French Moments

Dans les jardins du manoir d'Ightham Mote en été © French Moments

Comment se rendre dans le Kent ?

Le Kent est très facile d'accès pour les continentaux (Français et Belges), ainsi que pour les gens venant de Londres.

En provenance de Londres

Aux portes de Londres, les trois grands axes routiers sont :

  • la M20 pour Douvres,
  • la M2 pour Rochester, Canterbury et Margate,
  • l'A21 pour Tonbridge et Royal Tunbridge Wells.

Le Kent est facilement accessible en train grâce à sa proximité avec Londres (Victoria Station). Consultez National Rail pour connaître les horaires et les tarifs. Southern Railway offre des billets à prix réduit pour des voyages illimités.

En provenance du continent (France)

Le moyen le plus pratique d'atteindre le Kent depuis le continent est le ferry et le tunnel sous la Manche (eurotunnel et eurostar). Les liaisons maritimes sont :

  • Calais - Douvres
  • Dunkerque - Douvres
  • Ostende - Douvres
  • Ostende - Margate

Et bien sûr, le tunnel sous la Manche (Calais - Folkestone) assure la liaison la plus rapide entre le continent et l'Angleterre. 

Les aéroports internationaux les plus proches du comté sont :

  • London City
  • London Gatwick
  • London Heathrow
Ferry Transmanche à Douvres © TTStock via Twenty20

Ferry Transmanche à Douvres © TTStock via Twenty20

Dois-je parler anglais pour visiter le Kent ?

La langue officielle est l'anglais et relativement peu d'Anglais parleront la langue de Molière. Ceci dit, la région comprend un certain nombre de francophiles qui seront heureux de pratiquer leur français pour communiquer avec vous...

Remembrance Day à Burwash, Angleterre © French Moments

Anciens panneaux routiers © French Moments

De combien de jours ai-je besoin ?

Tout dépend de votre temps disponible et de votre budget.

Un weekend vous permettra de visiter une ville historique et ses proches environs, par exemple :

  • Douvres (château, falaises, the Pines garden, château de Deal)
  • Ramsgate (bord de mer, Broadstairs, Margate, Isle of Thanet,)
  • Canterbury (centre historique et cathédrale, village de Chilham, Whistable)
  • Royal Tunbridge Wells (centre-ville, Scotney Castle, Bedgebury Pinetum, Tonbridge)
  • Sevenoaks (Knole House, Ightham Mote, jardins d'Emmetts, villa romaine de Lullingstone)

Une semaine minimum est idéale pour explorer les villes côtières, les North Downs et le High Weald. Voici un exemple de circuit découverte pour 7 jours :

  • Jour 1 - Douvres, Deal
  • Jour 2 - Ramsgate, Broadstairs, Margate
  • Jour 3 - Canterbury
  • Jour 4 - Leeds Castle, Rochester
  • Jour 5 - Sevenoaks (Knole, Ightham Mote)
  • Jour 6 - Tonbridge, Royal Tunbridge Wells
  • Jour 7 - Scotney Castle, Bedgebury, Tenterden (retour vers Douvres).
Le manoir d'Ightham Mote © French Moments

Le manoir d'Ightham Mote © French Moments

Le comté sur le blog

Découvrez le comté au fil de mes articles...

Une épingle pour Pinterest :

Kent pour Pinterest © French Moments
A propos de l'auteur

Pierre réside actuellement dans un charmant village du sud-est de l’Angleterre. Son organisation basée au Royaume-Uni, French Moments, promeut la France au public anglophone. Formateur de français en langue étrangère, Pierre est également un créateur de contenu prolifique. Il est auteur de livres culturels et compte plus de 1000 articles de blog à son actif. Pierre est en effet passionné par la découverte de l’Europe, du Kent à la Savoie et de Paris à la Rhénanie !

  • Salut Pierre,

    Étant un ex pro du tourisme (10 ans dans le secteur du tourisme d’affaires), j’ai adoré ton article. Tout y est !

    * Géographie
    * Histoire
    * Hébergements
    * Recommandations

    Et les photos donnent vraiment envie.

    Moi qui adore la campagne et les petites villes médiévales, je suis servi.

    A+

    Benoit

  • Un beau séjour en perspective !
    Ton article est extra, plein d’informations divers comme je les aime. En plus des infos touristiques, j’aime bien avoir quelques bribes d’histoire sur les endroits où je me rends. Merci

  • Un panorama hyper complet sur le Kent, région qui a en plus la réputation d’être très posh 😉 Merci pour toutes ces infos détaillées, ça donne envie de découvrir.

  • Franchement super article j’ai pris plaisir à le lire et ça m’a donné envie de visiter cette région qui a l’air juste incroyable sur les illustrations. Merci beaucoup j’ai voyagé à la lecture

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

    __CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
    __CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__
    __CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
    __CONFIG_local_colors__{"colors":{"47f73":"Carnation","b168b":"Alabaster","3f001":"Wax Flower","6cb25":"Burnt Sienna","fdf1e":"White","6c62b":"Burnt Sienna"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

    INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

    KENT & SUSSEX : Les plus beaux sites dans le High Weald

    __CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"a2651":{"name":"Main Accent","parent":-1},"0ba8a":{"name":"Accent Low Opacity","parent":"a2651"},"c4e45":{"name":"Accent Medium opacity","parent":"a2651"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"a2651":{"val":"var(3f001)","hsl":{"h":15,"s":0.99,"l":0.01,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}},"c4e45":{"val":"rgba(255, 255, 255, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":13,"l":1.44,"s":0.84}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"a2651":{"val":"rgb(47, 138, 229)","hsl":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":1}},"0ba8a":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.08)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.08}},"c4e45":{"val":"rgba(47, 138, 229, 0.2)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.77,"l":0.54,"a":0.2}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
    __CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"9bd08":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"9bd08":{"val":"var(--tcb-local-color-a2651)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"9bd08":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
    ENVOYEZ-MOI L'EBOOK !
    Destination Angleterre Ebook Gratuit
    >